Chérie, on sort où ce soir à Paris?

Après quasiment 2 ans de vie parisienne, j’ai eu la chance de découvrir pleins d’endroits, des bons comme des mauvais.
Voici un petit résumé des endroits pas forcément connus de tout le monde, mais où j’ai pu passer de très bons moments.

Où manger?

Pooja : restaurant indien

La Corte : restaurant italien. Une des raisons de son nom est que pour y accéder, il faut passer par une petite cour.

Tapas Nocturne : charmant bar à tapas, situé dans la rue des Martyrs, dans le 18ème arrondissement de Paris, où il fait bon s’attabler.

Sapporo : incontournable restaurant japonais (japonais traditionnel, donc ne vous attendez pas à manger des makis). Il est situé rue saint Anne.

Bodega Bay : cuisine latino-américaine. Le petit plus est que chaque soir un nouveau cocktail est proposé, et le mercredi, il est en happy-hour toute la soirée.

387578_2945052341815_397448238_n (1)

Où sortir?

La compagnie des vins surnaturels : bar à vin. Ici, les amateurs de vin vont pouvoir se faire plaisir. Il y a plus de 300 références de vin différentes. Et, pour accompagner son breuvage, assiettes d’iberico de bellota, de jambon blanc à la truffe, de fromages affinés ou de saucisson italien aux graines de fenouil sont proposées, le tout dans une déco soignée et cosy.

Mama Shulter : bar de l’hôtel du même nom. À première vue, lorsque l’on passe devant l’hôtel rien d’extraordinaire. Mais, au rez-de-chaussée se cache l’un des bars les plus branchés de la capitale. On y va pour la déco et les cocktails. On peut aussi dîner sur place mais il faut réserver facilement un mois à l’avance.

Rosa Bonheur : guinguette des Buttes Chaumont. Un bout de fromage, de la charcuterie, et un peu de vin, que demander de plus. L’été beaucoup de monde se donne rendez vous là-bas. Vers 22h, ils poussent les tables afin de pouvoir danser. Il y a tout de même foule, alors il est recommandé d’arriver tôt, vers 19h environ.

L’escale : bar très sympa du 18ème arrondissement. Économique, quoi que tu prennes ça ne te coûtera que 5 euros. Un patron connu pour ses généreuses rasades d’alcool ou ses doses inverses. Vous y trouverez des cocktails servis dans des verres qui ressemblent plus à des vases qu’autre chose. Leur spécialité est le Mojito.

114 : bar du 11ème arrondissement, où ils proposent des thèmes différents chaque soir (comme celui de Boom, ça sent le sapin, soirée Athlètes de la nuit, etc.) et offrent des concerts certains soirs de la semaine. À découvrir!

403925_2945051541795_348366847_n (1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s