La route des vins du Québec

Le Québec est vraiment une belle région. Cette fois-ci après avoir pris le temps de découvrir le nord, nous nous sommes laissés porter sur la Route des vins.

La Route des vins est une route touristique de la région des Cantons de l’est, située au sud de l’autoroute 10. Elle permet de visiter les différents vignobles de cette région, par des circuits établis, parmi les dix-huit vignobles que compte cette route. La route est aussi parsemée de divers marchants locaux, restaurants ou bistros. Et, elle s’échelonne sur 132 kilomètres, à travers sept villages et hameaux, parmi les plus beaux du Québec.

Notre auberge se situait dans le petit village de Sutton, qui était tenue par des français passionnés de vin. Notre hôte a bien pris le soin de nous aiguiller, et de nous conseiller sur notre parcours.
L’auberge des Appalaches est seulement à 15 minutes de Duham (ville qui regroupe un bon nombre de vignobles). Je vous la recommande fortement.
L’aubergiste nous a proposé un passeport qui nous permettait de découvrir 4 vignobles, ainsi que des promotions sur des produits locaux (brasseries, chocolateries, etc.).
Dans chaque vignoble, on a eu le plaisir de goûter à des vins blancs, principalement Vidal, la vigne la plus cultivée au Québec, des rosés, ainsi que quelques rouges, en passant par le vin et le cidre de glace.

DSC_1549

DSC_1580

DSC_1598

Notre périple débuta donc à Dunham, au vignoble de l’Orpailleur, l’un des premiers vignobles, avec une très grande propriété. Par sa notoriété, l’affluence était au rendez-vous. Mais, grosse déception car l’on ressent un côté « grosse industrie », où personne ne te donne plus d’explications. Cependant, le seul point positif était la découverte d’un vin gris (une vendange tardive), dont se dégageait des notes de litchi. Une bouteille qui est idéale avec des sushis !

Le suivant sur notre route était l’Union Libre, cidre & vin.
Une cidrerie, située en face de l’Orpailleur. C’est le tout premier producteur de cidre de feu, au Québec.
On a eu la chance d’y découvrir le cidre de glace. Le cidre de glace est un cidre dont la fermentation s’effectue sur un jus de pommes concentré par l’action du froid naturel. Le cidre de glace est né du terroir québécois car c’est le climat unique du Québec qui a inspiré son élaboration. En effet, des températures hivernales rigoureuses sont requises pour obtenir la concentration des sucres nécessaire à sa réalisation.
C’était intéressant, mais loin d’être mon coup de cœur de cette fin de semaine.

DSC_1575

Le troisième vignoble de la journée était le Vignoble Gagliano, qui n’était pas compris dans notre passeport. Au final, c’était une bonne chose car à part le petit stand à l’entrée qui nous faisait découvrir les fromages locaux, aucune grande découverte et un accueil mitigé.

Finalement, le dernier de la journée, le vignoble Val Caudalies se situait en dehors de Dunham. Il dispose d’un joli panorama sur les montagnes. Dans un cadre donc très agréable, ce vignoble propose, en plus des dégustations, de faire de l’auto-cueillette de pommes. Une belle découverte !

Petit bilan de la première journée : heureusement que le soleil était présent car Dunham dispose d’énormément de vignobles les uns à côté des autres, qui amènent trop d’affluence, rendant la découverte et les dégustations moins agréables.

DSC_1614

Dimanche, en discutant avec notre hôte, on décida de partir à la découverte du Domaine Les Brome, situé sur les hauteurs du lac, avec une vue imprenable sur celui-ci.
Ce vignoble ne faisait pas partie de notre passeport, alors notre hôte nous donna un petit coupon pour une visite et une dégustation gratuites.
Arrivés sur place, peu de monde était présent, et on a alors eu le droit à une visite privée. Notre guide était d’une gentillesse incroyable.
Place à la dégustation, une belle claque… Le Domaine Les Brome propose des vins goûteux, avec une belle élégance. La majeure partie des vins de ce vignoble sont vieillis en fût de chêne, ce qui donne un goût en bouche incroyable.

Il ne figurait pas dans nos plans, mais il est pour moi mon petit chouchou, que je vous recommande sans hésitation.

Le dernier de notre fin de semaine se situe à Brigham. Le Vignoble de la Bauge est un petit vignoble, avec un parc d’animaux exotiques (sangliers, lamas, yacks, émeus, nandous, cerfs rouges et daims.).
On a eu la chance d’avoir, cette fois-ci encore, une petite dégustation privée.
L’hôtesse a bien pris le soin de nous expliquer les différences et les saveurs de chaque produit (quitte à nous resservir). Pour accompagner le tout, nous avons également pu goûter à de la charcuterie locale, un délice…
Puis, la pluie fit son apparition. Il était alors tant pour nous de rentrer à Montréal.

DSC_1642

Pour conclure, la journée de samedi, grâce au soleil, fut une journée très agréable sans grand coup de cœur, contrairement à celle de dimanche, qui malgré la pluie, fut une journée pleine de surprises.

Si vous avez l’occasion d’aller faire un tour dans les Cantons de l’est, prenez le temps de dormir à l’auberge des Appalaches, et de découvrir le Domaine Les Brome. Sur le chemin du retour pensait à vous arrêter à Farnham. Il y a une petite fromagerie (Fromagerie des Cantons) qui propose de très bons fromages, dont le Zéphyr, pour le plus grand plaisir de vos papilles.

A faire ou à refaire avec grand plaisir !
Next step…

DSCF0076

One thought on “La route des vins du Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s