Cuzco, la capitale Inca

DSC_0356DSC_0313

Nouvelle journée, nouvelle ville. Je vais vous parler de Cuzco, la capitale Inca, incontournable pour se rendre au célèbre Machu Picchu.
Située à 3 400 mètres d’altitude, c’est une ville vallonnée au cœur de la vallée.
Ici, on est loin des villes comme Arequipa qui avait gardées beaucoup de traces de la culture espagnole, car on y retrouve plutôt de magnifiques vestiges Incas.

La célèbre Plaza de Armas est incroyable par sa grandeur et par sa beauté, avec sa cathédrale, son église et sa statue géante de l’Empereur Inca, Pachacuti.

Comme il s’agit d’une ville étape, pour se rendre au Machu Picchu, on trouve à proximité de celle-ci énormément de vestiges. Je vous conseille de vous rendre à Písac, situé à une trentaine de minutes en collectivo, ainsi qu’aux sites de Moray et d’Ollantaytambo.

Je vous recommande de prendre le boleto turistico, un ticket touristique que vous pouvez acheter à Cuzco, et qui vous donne le droit de visiter plusieurs sites incontournables. Le prix de celui-ci est de 130 soles pour toutes les activités, ou de 50 soles si vous choisissez de n’en visiter que quelques unes.
Nous avons choisi de prendre celui à 50 soles (el boleto parcial), car nous avions prévu de ne passer qu’un court séjour à Cuzco et parce que les attractions en dehors de la ville nous intéressaient davantage.

Písac : Le village est connu pour ses marchés du dimanche et pour son site archéologique inca, l’un des plus importants de la Vallée sacrée. Le versant de la colline est strié de terrasses agricoles.

Moray : C’est un ancien centre de recherche agricole inca, situé dans la Vallée sacrée des Andes.

Ollantaytambo : C’est une forteresse inca. Elle fut le siège de combats acharnés entre Incas et Espagnols.

Salinas de Maras : Dans la vallée de l’Urubamba, les salines de Maras abritent des centaines de bassins suspendus en terrasses sur les flancs de la montagne. Encore exploitées aujourd’hui, les salines fonctionnent en coopérative. La production annuelle totale oscille entre 160 et 200 tonnes (site non-inclus dans le boleto turistico).

Prenez le temps d’arpenter les petites rues de Cuzco et vous y découvrirez une multitude de petites boutiques, tenues par des petits artisans locaux (surtout dans la rue Carmen Alto). Vous pourrez ainsi rapporter le super tee-shirt de vos rêves, avec une tête de lama, pour rendre tous vos amis jaloux!

Aussi, pour que votre séjour soit des plus que parfait, voici quelques adresses gourmandes :

• Jack’s café pour un délicieux brunch americano-péruvien
• Green Point pour un restaurant vegan
• Valeriana pour une gourmandise à l’heure du goûter
• Cicciolina, un super bar à cocktails et à tapas péruviens. Un coup de coeur!

2 thoughts on “Cuzco, la capitale Inca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s