La Gaspésie – l’itinéraire parfait pour un road trip en van de 7 jours

 
La Gaspésie tu connais? Cette péninsule située au centre est du Québec est surtout connue pour son célèbre rocher percé, mais elle a aussi beaucoup à offrir. Pour l’histoire, elle fut le berceau du Canada lors du débarquement de Jacques Cartier en 1534.

Dans une optique de pandémie, c’est devenu la destination estivale de l’année pour la majorité des Québécois et je comprends pourquoi.

On a pris la route pour un road trip de 7 jours en Van aménagé avec la compagnie le baroudeur. Étant au début du déconfinement on voulait être au maximum autosuffisant, car on savait que beaucoup d’établissements seraient fermés.

Au programme, nature, fruits de mer et brasserie, en cette période de pandémie la consommation locale est plus qu’importante. Malheureusement on était au début de la saison donc certaines activités et parcs étaient encore fermés comme l’Île Bonaventure ou encore les activités sur la rivière Bonaventure.

Voici un aperçu de ce qu’il ne faut pas louper.

Les parcs Nationaux

Parc National du Bic
Situé dans la région du bas du Saint Laurent, proche de Rimouski. On n’est pas encore en Gaspésie, mais ce parc situé sur la route mérite de s’y attarder. Je vous recommande la randonnée le grand tour. Une promenade entre 2 mondes, d’un côté, des falaises, des plages et des rochers tranchants qu’il faut escalader. De l’autre côté, le fleuve à perte de vue. Bien vérifier les horaires de marées si vous ne voulez pas avoir les pieds mouillés.
Recommandation, la randonnée “le grand tour” – Distance : 8.7km – Durée : 3h

Parc National du Forillon
Située à la pointe de la Gaspésie, la presqu’île de Forillon vaut le détour. Une fois en haut de Belvedere vous en prenez plein les yeux. La vue sur les Appalaches québécoises est à couper le souffle. Au loin, on aperçoit même le rocher percé.
Recommandation entrée secteur nord – Départ au cap Bon Ami, la randonnée “les graves” pour atteindre la pointe Bout du monde et l’ascension au belvédère – Distance : 15k – Durée : 4 à 5h

Parc National de la Gaspésie
La randonnée de prédilection dans ce parc reste le tour du Mont Albert. Malheureusement celui-ci était encore fermé, pour préserver les orignaux en ce début de saison. Sur les recommandations du personnel de la Sepaq, nous avons choisi une randonnée alternative, pour découvrir le mont Olivine et atteindre l’un des paliers du tour du Mont Albert, le seul ouvert. La vue sur les chic chocs est incroyable, avec certains sommets encore enneigés.
Recommandation – Le Mont-Olivine – Distance : 11,4km – Durée : 4h – Une bonne alternative si le Mont Albert est fermé
Le Tour-du-Mont-Albert – Distance : 17,8 km – Durée : 6 à 8h

Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé
L’Île est fermée jusqu’au 1er juillet pour préserver la faune et flore alors on n’a pas eu la chance de visiter, mais de marée basse, vous pouvez vous promener au pied du rocher Percé, je vous le recommande.

Découverte de la faune locale

En Gaspésie ou encore le long du fleuve, il faut garder un oeil ouvert, car vous pourrez apercevoir de belles choses. Dans le parc de la Gaspésie, vous êtes sur les terres des orignaux, le long du fleuve, les baleines vont vous faire coucou et sur île Bonaventure les fous de bassan ont créé leur royaume.

Découverte de la Gastronomie locale

La Gaspésie possède une multitude de Microbrasseries, il serait dommage de passer à côté (Auval, Pit Caribou par exemple). Tout au long de votre voyage, n’hésitez pas à faire un stop dans l’une d’entre elles pour un take out (avec la pandémie les établissements sont encore fermés) et déguster une bière après une rando ou sur la plage au coucher du soleil.

Coup de coeur pour la Distillerie société secrète qui est située dans une église, leur Gin est complètement fou et rare.

Dans la baie des chaleurs ou encore proche de Gaspé, Le homard et le crabe de neige sont rois. Dans certaines poissonneries il est possible de commander un homard déjà coupé pour faciliter la dégustation, il manque juste la mayonnaise.

Voyager en van

Comme nous avons voyagé en van aménagé, on a une bonne partie du temps fait du camping sauvage. Les applications park4night et iOverlander nous ont été d’une grande aide pour trouver le spot parfait, faire un feu de camp sur la plage et admirer le soleil se coucher.
NB : les municipalités de Gaspé et de Sainte-Anne-des-Monts ont émis un avis pour interdire le camping sauvage donc nous avons choisi l’option Camping face à la mer. Vu l’affluence prévue cette année, réservez au plus vite vos spots.

Au niveau de la location de la van, si vous faites seulement du camping sauvage cela sera votre seule dépense, pas de logement à rajouter en plus. Tout le matériel pour cuisiner est aussi fourni, c’est un gros plus.

Location Dodge Grand Caravan – Le baroudeur
1345$ CAD pour 7 jours (sachant que le prix inclut une tente de toit à 30$ CAD en plus par jour donc la possibilité de voyager à 4)
1135$ CAS sans la tente de toit.

Essence
250$ CAD pour 2500 km parcourus

Kilométrage en plus
200$ CAD (car le prix de base inclut 220 km par jour, on l’a un peu dépassé)

DSC_4425 copy

Si vous faites le tour, je vous recommande de commencer par les terres, Carleton-sur-Mer la baie des chaleurs, Gaspé et de revenir par la route qui longe le fleuve et Sainte-Anne-des-Monts.

Voici une map des points d’intérêt à faire tout au long de votre chemin, bon voyage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s