Un long weekend à Amsterdam

Amsterdam, lorsque l’on pense à cette ville, on a tout de suite l’image des coffees shop, des péniches ou encore son mythique Red light district (un incontournable) .
Aujourd’hui je vais vous emmène avec moi pour une promenade originale pour vous faire découvrir mes 5 coups de coeur dans la ville ou les vélos sont roi.

Joordan
Situé à l’ouest de la ville, un véritable coup de coeur pour ce quartier, où l’on retrouve de charmantes boutiques, des galeries d’art. Il est parfois délaissé des touristes, ce qui rend la visite encore plus agréable. Ce quartier se visite super bien en Vélo aussi.

De Pijp
Le nouveau quartier branché d’Amsterdam, partez découvrir une autre facette d’Amsterdam. On retrouve dans ce quartier un petit côté bobo sans trop de touristes. C’est assurément le quartier où il faut manger, il y a énormément de beau et bon restaurants. je vous donne mes recommandations plus bas 🙂

NDSM
Coup de coeur pour ce quartier totalement original. Situé en face d’Amsterdam, c’est le lieu où l’art est roi. On retrouve énormément des fresques d’art de rue toutes aussi impressionnant les unes que les autres. L’ancien hangar a été reconverti en un immense espace de création où chaque artiste peut s’exprimer. De plus vous trouverez le Pllek, une brasserie le long de l’eau, la vue est imprenable. Le cadre parfait pour reprendre des forces après une petite balade.

Brasserie Brouwerij ‘t IJ
Petite adresse originale, située le long du canal au pied du seul moulin d’Amsterdam. La terrasse extérieure est idéale pour profiter d’un petit rafraîchissement, accompagné d’un gouda Netherlands et un petit saucisson local. Après une journée de vélo, c’est vraiment agréable.

Zaandam
En fonction de la période à laquelle vous visiterez Amsterdam, je vous recommande une petite promenade en vélo jusqu’à Zaandam. Il faut compter environ 1h pour s’y rendre depuis Amsterdam en Vélo. C’est super facile, il suffit de se rendre au port et prendre le ferry pour NDSM. Tout est aménagé pour faciliter la circulation des vélos. Vous passerez dans des parcs et au milieu d’habitation typiquement néerlandaise.
À votre arrivée vous pourrez apercevoir et visiter un petit village d’antan, avec ses beaux moulins.

Pour les petits foodies voici mes coups de coeur culinaire :

Brunch et Café
Coffee and coconuts (Quartier De Pijp)
Scandinavia embassy (Quartier De Pijp)
Pluk (Quartier Joordan)
2 Coffee and such (Quartier Joordan)

Midi ou Soupé, pour un verre ou un repas:
Coffee and coconuts (Quartier De Pijp)
Pllek (Quartier NDSM)
Brouwerij ‘t IJ (Quartier de Plantage)

Spécialité néerlandaises
An wonderen stroopwafels (Quartier Joordan)

Budget d’un voyage dans les Rocheuses canadiennes

Pendant 10 jours, nous avons pris la direction des célèbres Rocheuses canadiennes, afin de découvrir ses splendides paysages ainsi que sa faune et sa flore.
Partir à l’aventure, c’est une chose. Mais, anticiper les dépenses, c’est pratique et ça permet de faire face aux imprévus. Alors, voici un récapitulatif du budget, pour une personne.

Johnston Canyon

Transport

Avion : 600 $ CAD aller/retour (entre Montréal et Calgary) pour une personne chez Air Canada, en catégorie économique.

Voiture : (avec Enterprise – en la récupérant directement à l’aéroport) :
346 $ CAD pour 10 jours de location. Vous pouvez sauver 40 dollars si vous récupérez la voiture au centre-ville et non à l’aéroport.
Le budget essence pour 2700 km est de 150 $ CAD. Le prix de l’essence varie beaucoup entre l’Alberta (1,33 $ à Calgary) et la Colombie-Britannique (1,46 $ à Kamloops).

Logement

Prix pour 2 personnes

Calgary, 1 nuit au Delta Hotels : 150 $ CAD avec Expedia.
– Canmore, 2 nuits : 302 $ CAD au Ramada. Je ne vous le recommande pas du tout, il est situé à 20 mètres d’une voie ferrée et les trains de marchandises passent toute la nuit.
Jasper, 1 nuit : 253 $ CAD au Tonquin Inn.
Blue River, 1 nuit : 134 $ CAD au Glacier Mountain Lodge.
Sicamous, 1 nuit : 113 $ CAD en Airbnb. Nos hôtes étaient d’une gentillesse incroyable et leur petit chalet est vraiment cosy.
Kootenay, 1 nuit : 118 $ CAD en Airbnb.
Calgary, 1 nuit : 119 $ CAD à l’hôtel Clique (proche de l’aéroport).
Les prix des logements peuvent varier si vous prenez l’option camping. Mais, au final, nous étions bien contents de dormir à l’hôtel, car nous avons eu de la neige et des températures entre 0 et 5 degrés pendant la journée, en plein mois de juin!

DSC_2906.jpg

Activités

Laissez-passer Parc Canada : 136 $ CAD. Si des amis comptent passer leurs vacances dans le même coin, vous pouvez partager les frais.
Bombe à ours : 50 $ CAD.
Canoë sur le lac Émeraude : 60 $ CAD.

Nourriture

Voici un budget approximatif, car nous sommes de vrais foodies, alors le budget à Calgary a été un peu plus élevé. Mais, lors de notre passage dans les Rocheuses, nous faisions des petites courses pour manger dans nos Airbnb et le midi nous achetions de quoi manger sur le pouce.
Vous pouvez compter environ 35 $ CAD par jour et par personne, et 50 $ si vous faites quelques restos, dans les grandes villes.

Total par personne

Transport: 848 $ CAD
Logement: 600 $ CAD
Activités: 93 $ CAD
Nourriture: 350 $ CAD
TOTAL : 1900 $ CAD par personne

Conseil: Même si vous vous y rendez pendant la saison estivale, soyez prêt à tout. Ne négligez pas les gants et le bonnet, ou encore quelques vêtements chauds, car même en juin, on peut avoir de la neige dans les hauteurs.
De plus, pensez à acheter une bombe à ours, indispensable pour faire certaines randonnées. Cela vous évitera quelques frayeurs.
Finalement, qui dit lac dit moustiques! Ils sont morts de faim, donc une bonne bombe anti-moustique vous sauvera la vie.

Carte voyage rocheuses juin 2018

Petit tour en Colombie-Britannique

Après quelques jours en Alberta, sur la promenade des glaciers, nous avons pris la route en direction de la Colombie-Britannique. Soyez très attentif sur les routes car vous pourrez croiser des ours. On a eu la chance d’en apercevoir 2, sur un parking désaffecté. Impossible de ne pas s’arrêter. Nous nous sommes approchés en voiture, à environ 30 mètres d’eux. Nous étions seuls, le pied sur l’accélérateur, au cas où les ours décident de venir nous courser.
En Colombie-Britannique, nous sommes partis à la découverte de 3 parcs.

Wells Gray Provincial Park
Ce parc est constitué de 14 chutes, dont la plus célèbre la Helmcken Falls est la quatrième plus grande chute d’eau au Canada. Elle est vraiment impressionnante. De plus, elle est beaucoup plus hautes que celles de Niagara.
Si le beau temps vous le permet, vous pouvez même aller pique-niquer au bord du Clearwater lake.

DSC_2917

Parc national des Glaciers
Le second parc de notre visite a été le parc National des Glaciers. Nous étions prêts pour la randonnée du Sentier de la Crète Abbott, d’une durée de 6h30 aller-retour, soit 13,6 km. On avait vu pas mal de photos pour nous motiver. Malheureusement, un peu avant notre arrivée au Lac Marion, à environ 200 mètres, nous avons aperçu devant nous un ours noir. Étant donné que nous n’avions pas de bombe à ours et que peu de monde avait décidé de s’aventurer sur ce se sentier ce jour-là, nous avons décidé de rebrousser chemin par sécurité.
P.S. : Prévoyez toujours une bombe à ours pour l’ensemble de vos randonnées. C’est plus prudent.

Parc National de Yoho
Le dernier parc de notre séjour dans les Rocheuses est le parc National de Yoho, célèbre pour son Emerald Lake (ou lac Émeraude). Celui-ci est limitrophe avec le parc national de Banff, mais il est situé en Colombie-Britannique.
Nous faisons un premier stop pour aller admirer les chutes Watpa, pour une petite randonnée de 2,4 km dans une forêt verdoyante.
La suite de la visite se fera au Emerald Lake. Je vous recommande de faire un petit stop au Natural Bridge, et d’admirer le travail de l’eau dans la roche, qui a créé un pont naturel.

DSC_3218-V3

Le lac Émeraude, comme la plupart des lacs populaire dans les Rocheuses, dispose d’un hôtel, donc je vous conseille d’arriver tôt si vous voulez éviter les foules. Pour cette dernière journée, nous avons décidé de faire un petit tour sur le lac, car le soleil nous a fait une petite fleur en pointant le bout de son nez. Au milieu du lac, nous étions comme seuls au monde, entourés d’une incroyable eau turquoise.
Différentes randonnées sont aussi disponibles, afin de pouvoir l’admirer de différents points de vue.

Les Rocheuses canadiennes, ce qu’il ne faut pas manquer

Entre Banff et Jasper, les activités ne manquent pas. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Un conseil… Arrivez tôt sur les sites touristiques, si vous voulez éviter les foules et pouvoir profiter pleinement des paysages du lac Louise, et du lac Moraine. Je ne vous donnerai pas d’itinéraire précis, car on a malheureusement eu une météo capricieuse, donc il a fallu s’adapter.

Lac Louise
Nous sommes arrivés, le premier jour, en après-midi au lac Louise. La pluie a commencé à faire son apparition, et les abords de l’hôtel Fairmount étaient très occupés par les bus de touristes. Nous avons alors décidé de longer le lac pour observer d’autres points de vue, un peu plus au calme. Nous étions venus juste pour admirer le lac, et on s’est finalement retrouvés à faire un randonnée, en direction du lac Agnès.
L’une des randos les plus populaires, mais à cette heure de l’après-midi, avec une météo capricieuse, on a croisé très peu de monde. Ce qui a rendu la balade très agréable. Plus on montait, plus la pluie se transformait en neige. C’était à la fois féerique et incompréhensible, pour un mois de juin. Une randonnée très agréable qui vous accueillera pour une pause, avec la fameuse Tea House du lac Agnès.
P.S : Pensez à avoir de la monnaie, si vous voulez boire un verre à la Tea House, car ils n’acceptent pas les cartes de crédit.

Lac Moraine
Le deuxième jour, après un réveil très matinal, nous avons pris la route, en direction du lac Moraine. Nous sommes arrivés sur place à 6h30, et nous n’étions pas seuls, il y avait quelques courageux, comme nous, venus éviter la foule. On ne change pas une équipe qui gagne, puisque nous avons été accueillis par la brume et la neige. Un paysage vraiment mystique s’offrait alors à nous.
La plupart des randonnées autour du lac Moraine doivent se faire en groupe de 4 personnes minimum. L’idée est de faire du bruit, afin d’éviter les mauvaises rencontres, en croisant des ours ou des grizzlis. Nous avons alors suivi un groupe de filles, lors de notre randonnée vers le lac Consolation. Celle-ci était plutôt facile et offrait des panoramas sublimes, de prés alpins, d’énormes talus d’éboulis et une vue sur le glacier Quadra.
Vous pouvez aussi vous promener le long du lac Moraine, avec comme récompense une vue imprenable sur le mont Fay et son glacier.

Johnston Canyon
L’après-midi, nous avons pris la route du Canyon Johnston. Le soleil a fait son apparition pour la première fois du voyage. Comme l’impression que les vacances estivales commençaient enfin. La randonné principale Upper falls, se fait sur 2,7km aller, soit environ 45 minutes de marche. Vous pourrez y admirer le travail de l’eau, pendant ces 8000 dernières années.
En début d’après-midi, vous risquez de croiser beaucoup de monde. Si, pendant cette promenade vous cherchez de la tranquillité, regardez bien sur votre droite car vous trouverez alors un petit passage, un peu avant l’arrivée aux Upper falls. Il suffit de descendre le sentier, et vous vous retrouverez dans une cave secrète, offrant une vue époustouflante.

DSC_2005-v2

Promenade des Glaciers

C’est sûrement la route la plus célèbre des Rocheuses. La promenade des glaciers est vraiment incroyable. Pendant 2 à 3 heures, vous pourrez voir défiler des paysages à couper le souffle.
Je vous recommande de vous arrêter régulièrement pour admirer le paysage, et découvrir des lieux magiques.

Lac Peyto
Le troisième jour, après avoir admiré le lever de soleil sur le lac Vermilion, nous avons pris la route vers le Lac Peyto. C’est le seul lac que vous pourrez contempler d’en haut. Une petite randonnée de 20 minutes vous récompensera avec une vue époustouflante. C’est vraiment notre coup de coeur du voyage. La neige et le soleil s’entremêlaient, pour laisser place à un lac d’une couleur bleue turquoise indescriptible. Cette couleur est due à la farine glaciaire (ensemble de fines particules de roches) qui s’écoule dans le lac. Encore une fois, arrivez tôt pour éviter la foule.

DSC_2498

Glacier Athabasca
Le Glacier Athabasca est l’une des plus grosses attractions de la promenade des glaciers. Différentes activités sont proposées sur place, par l’entreprise Ice Walk. Vous pouvez même explorer le glacier avec un guide (Glacier Skywalk). Mais, par manque d’équipement, on n’avait pas prévu d’avoir aussi froid, et nous n’avons donc pas voulu tenter l’aventure. On s’est donc contenté d’observer ce majestueux paysage d’en bas.

Sunwapta Falls et Athabasca Falls
Vous trouverez sur votre chemin vers Sunwapta Falls et Athabasca Falls, deux merveilles de la nature. Des petits arrêts parfaits pour se dégourdir les jambes et profiter des paysages.

Vallée des 5 Lacs
Le dernier stop de la journée se fera à la vallée des 5 Lacs. On souhaitait profiter du soleil, car il n’avait pas été très présent pendant notre voyage. Nous avons donc décidé de faire la randonnée de la vallée des 5 Lacs. C’est une petite boucle de 4,5 km, qui vous fera découvrir 5 magnifiques lacs. Elle est populaire, facile et très agréable.

Lac Maligne
Pour notre dernier jour en Alberta, nous avons pris la route du lac Maligne. Sur la route, nous avons eu la chance de croiser plusieurs animaux, dont des biches et des chèvres de montagne. Ce lac est populaire, car il propose des excursions en bateau.
Pour notre part, nous avons plutôt opté pour faire la randonnée du lac Moose, une promenade assez facile qui se termine sur les bords du lac Maligne. Mais, encore une fois, la pluie a fait son apparition, ce qui a rendu la fin de la randonnée un peu moins agréable, surtout qu’aux abord du lac nous avons été envahis par les moustiques.

DSC_2778-v2

Quoi faire à Calgary ?

Notre aventure dans les Rocheuses canadiennes débute à Calgary, la ville la plus proche de Banff. Cette dernière est connue, car c’est la capitale du rodéo en Amérique du Nord. Chaque année, le festival Calgary Stampede y est organisé.

Alors, si vous avez l’occasion de visiter Calgary, voici une liste d’incontournables à faire.

Calgary Tower
Impossible de passer à côté de cette tour, qui domine presque la ville. C’est la plus grande tour d’observation de l’Ouest canadien. Par beau temps, vous pourrez y admirer le panorama sur la ville et même apercevoir les Rocheuses.

DSC_1552 copy

East Village
Situé le long de la Bow river, ce quartier continue de se développer. On y retrouve du street art, mais aussi de bonnes adresses, comme le Simons Limited, parfait pour faire le plein d’énergie avant une balade en vélo le long de la rivière. Je vous recommande aussi l’East Village Junction, pour découvrir de petits artisans locaux.

Prince Island Park et Peace bridge
Cette petite île, située sur la rivière Bow, est l’un des poumons de la ville. Ne soyez pas surpris si vous croisez des dizaines d’oies, ainsi que leurs petits poussins en balade. Au bout de cette île, vous trouverez le Peace bridge, point de passage incontournable pour se rendre dans le centre-ville de Calgary. Pour les plus gourmands, au coeur de cet espace de verdure se trouve le River Café, où on y déguste une cuisine locale raffinée.

DSC_1498

Mission District (17th Avenue)
Assurément la meilleure place pour les foodies. Cette rue regorge de restaurants, bars, et même marchands de crème glacée. Ça vous intéresse? Vous trouverez mes quelques bonnes adresses, un peu plus bas.

Où manger à Calgary?

Brunchs

Deane House
La maison du capitaine Richard Burton Deane, datant de 1906, a été construite sur le bord de la rivière Bow, et a été réaménagée en un restaurant, le Deane House.
Le soir, venez y siroter un cocktail préparé par un mixologue, accompagné d’un tartare de boeuf du 7K ranch.
Les fins de semaine, leur menu brunch sera vous régaler, avec en prime de délicieuses pâtisseries fraîchement préparées par Captain Dean’s Pantry, que je vous recommande d’essayer.

River Café
Le River Café propose une cuisine locale et de saison, en plein centre-ville de Calgary. Il compte parmi les 100 meilleurs restaurants canadiens, élus en 2017. Vous allez adorer leur cadre et leur superbe terrasse, en plein milieu du Prince Island Park. Un vrai petit havre de paix.

Restaurants

Ten Foot Henry
Situé à 200 mètres du Glenbow Museum, ce restaurant propose des plats à partager très savoureux et d’excellente qualité. L’ambiance et le décor sont chaleureux. Idéal pour une petit stop gastronomique. Un véritable coup de coeur. Par contre, je vous recommande de réserver.

Crèmes glacées

Envie de goûter aux crèmes glacées les plus fraîches de Calgary?
Voici mes recommandations, que j’ai testées et approuvées!

Village Ice Cream
Leur production est 100% artisanale et est produite à toute petite échelle, ce qui garantit la fraîcheur de leur glaces. On adore aussi l’originalité de leurs saveurs. On s’était régalés en dégustant leurs glaces du moment, une boule au thé Earl Grey et une autre au Bretzel.

Made by Marcus
Tout y est fait maison et en petite quantité. La base de leurs glaces est composée de crème anglaise, ce qui rend leur texture encore plus onctueuse. On aime leurs saveurs originales, avec un menu qui change très régulièrement. Attention, car il y a beaucoup de monde. On avait attendu au moins 30 minutes, pour goûter leur glace à l’ananas caramélisé et au rhum épicé et celle au lemon curd et aux myrtilles. Un délice…

La gourmandise n’est pas un vilain défaut!