Martinique : plages paradisiaques, aventure, soleil et détente !

La Martinique, cette petite île française des Caraïbes, est la destination parfaite pour fuir le froid canadien et se ressourcer entre soleil et découvertes culturelles.

Le nord et le sud de la Martinique sont vraiment distincts.
Le sud de la Martinique, davantage fréquenté, propose une palette de plages magnifiques.

Le nord de l’île est connu pour sa végétation tropicale dense et ses paysages sauvages, grâce au volcan. L’impression de se trouver au milieu de la jungle.
Le cadre idéal pour se reposer et se détendre sur les magnifiques plages de sable noir.

L’île possède une multitude d’activités qui feront plaisir à toute la famille.

Activités Nautiques

Snoorkling

Les Anses d’Arles sont vraiment l’endroit parfait pour profiter de plage paradisiaque, mais c’est surtout ici qu’il est possible de nager et d’apercevoir les tortues dans leurs sites naturels.

Anse Noir et Anse Dufour sont les plus connus pour faire du snoorkling, mais attention il faut arriver tôt, si vous voulez avoir la chance de croiser quelques tortues sans une pluie de touristes, car passé 9h il devient rapidement compliqué de stationner.

Petit rappel : Attention, il ne faut surtout pas faire comme certains cons que j’ai vu en action, c’est-à-dire les toucher lorsqu’elles remontent pour respirer. Une tortue en mer est généralement en phase d’alimentation ou de repos. Elles passent une grande partie de leur journée à se nourrir et constituer ainsi des réserves énergétiques. Tout dérangement peut nuire à son état de santé. Restez en surface pour voir évoluer la tortue et profiter de cette belle rencontre, ne surtout pas poursuivre une tortue qui s’écarte de vous, au risque de la stresser et de quitter le site d’alimentation. Ne surtout pas toucher la tortue au risque de véhiculer des maladies.
Elles ont une carapace ultra-sensible, vous pouvez leur transmettre des maladies et leur causer un gros stress. Pour pouvoir encore les observer, merci de les respecter.

Si vous cherchez le cadre idyllique, plage de sable blanc, eau turquoise, la baignoire de Joséphine est l’endroit parfait pour cela. Le temps d’une journée, partez en catamaran, sur une ile déserte sauf de touristes.

Plongée

La plongée est un incontournable des Caraïbes, il existe plusieurs endroits au sud de l’ile pour observer la faune et flore sous-marine. Si vous êtes plus aventurier, partez à la découverte de carcasse de bateaux, si vous êtes un néophyte, c’est l’endroit parfait pour passer votre baptême.

Plage authentique

L’ile pour son passé volcanique possède beaucoup de plage de sable gris ou sable noir. On est loin du cliché sable blanc et mer turquoise, mais cela apporte une touche mystique à l’endroit.

Si vous avez l’occasion je vous conseille de vous rendre à la plage du Carbet, plage d’Anse couleuvre ou plus au nord la plage de Grande Rivière.

Activités Culturelles

Distillerie

Le Rhum est une institution dans les Antilles voici les 3 distilleries à ne pas manquer lors de votre visite en Martinique.

Habitation Clément

Coup de cœur pour l’habitation Clément. Cette distillerie, située à Saint-François, propose une visite à la fois culturelle et gustative. Partez à la découverte de la fabrication tout en visitant le jardin rempli d’œuvres d’art ainsi que la fondation Clément qui propose des expositions d’art temporaire. Et l’inévitable maison créole historique classée au mondial de l’UNESCO. Impossible de ne pas tomber sous le charme. Amateur de rhum ou non c’est un stop obligatoire.

Distillerie JM et distillerie Neisson

Après avoir visité la distillerie Clément pour son cadre, voici deux coups de cœur pas forcément pour le cadre, bien que la distillerie JM propose une visite intéressante et gratuite, mais pour la qualité de leur produit.
Premier coup de cœur pour la distillerie Nession qui propose (la seule à faire cela) un Rhum Bio, très belle découverte.
Second coup de cœur pour la distillerie JM qui propose un parcours sensoriel afin de vous faire découvrir le saveur et arome de chaque rhum. Lors de la dégustation, il est possible de gouter des millésimes, c’est assez rare pour du Rhum.

DSC_2927

Jardin Balata

Amoureux de la nature, le Jardin Balata est pour vous, partez à la découverte de plus de 3000 espèces de plantes tropicales, le temps d’une promenade d’une heure et demie.

Activités Sportives

Randonnée

Le nombre de randonnées est plus important dans le nord que dans le sud. Voici les randonnées que je vous recommande.

Presqu’île de Caravelle

Situé au nord – ouest de l’ile, la Presqu’île de Caravelle est la randonnée parfaite. Pas très compliqué, elle offre une multitude de paysages différents, entre la côte (l’impression d’être en Bretagne) la baie des trésors (plages oubliées) et la mangrove. – Comptez environ 3h de randonnée – Partez tôt le matin, car une bonne partie de la promenade se fait au soleil – Pour une idée plus détaillée de cette randonnée, rendez-vous ici.

Montagne Pelée

Le volcan qui domine l’île s’appelle la montagne Pelée. Si vous êtes en forme, c’est la randonnée à faire. Cette randonnée de type difficile propose l’ascension jusqu’au point culminant le chinois. Le temps est souvent brumeux, mais par chance l’espace de quelques instants pendant le tour du cratère vous pourrez admirer une vue à couper le souffle. Cette randonnée n’est pas pour tout le monde, car c’est un mélange de randonnée et escalade. Attention le sol peut être très glissant du au fort taux d’humidité. Soyez bien équipé.
Comptez environ 3h30 à 4h30 de randonnée – partez tôt le matin, car une bonne partie de la promenade se fait au soleil – pour une idée plus détaillée de cette randonnée rendez-vous ici.

Chutes Didier

Envie d’aventure la randonnée de la fontaine Didier est parfaite pour vous. La première partie de celle-ci se fait très facilement, avec un passage délicat dans un tunnel (frontal indispensable) et la transition entre la première cascade et la seconde demande un peu plus d’effort surtout au début avec une ascension avec l’aide d’une corde. – Comptez environ 1h30 à 3h de randonnée – pour une idée plus détaillée de cette randonnée, rendez-vous ici.

Anse Couleuvre

Je n’ai pas eu le temps de la faire, mais c’est assurément la randonnée la plus populaire. Elle relie Anse Couleuvre à Grande Rivière, en contournant le volcan, à travers la jungle. Une promenade de 6h avec un retour en bateau.

Martinique : Randonnées

Montagne Pelée via L’Aileron Trail

Difficulté – Dur – Durée : 3h30 à 4h30 en fonction de votre parcours – 600m de dénivelé

Avant de commencer votre randonnée, assurez-vous de bien avoir de quoi vous nourrir, ainsi que 1,5 à 2 litres d’eau par personne en plus de bonnes chaussures de marche, et un kway.

La première partie de la randonnée se fait assez facilement si les conditions météorologiques sont bonnes. On commence l’ascension avec un dénivelé positif de 300m, on passe de 820 m à 1107m. Il faut compter environ 1 heure pour attendre le second refuge.

Juste avant le second refuge se trouve un chemin pour aller directement au chinois (le sommet). Personnellement, je vous recommande de faire le tour du cratère, par vue dégagée la promenade est vraiment agréable. De plus l’ascension pour se rendre au troisième refuge, juste avant le chinois, est très pentue. Faites vraiment attention, par temps brumeux la roche devient glissante. Je vous recommande de monter de ce côté, car vu le pourcentage de la pente, la terre et la roche, je n’aurai pas voulu redescendre par ce coté là.. Ne pas hésiter à utiliser ses mains en aide.

Une fois au troisième refuge, l’ascension touche presque à sa fin. La météo ne semblait pas s’arranger de notre côté alors je n’ai pas voulu faire les derniers mètres et, une fois arrivé en haut , ne rien voir.

Je vous recommande de finir le tour du cratère par le chemin suivant (map) . Il y a beaucoup plus de roches ce qui facilite les appuis. Vous arriverez au cœur du cratère, la végétation est incroyable. On n’a pas l’impression d’être au cœur d’un volcan (qui dort) tellement la végétation est dense.

Le retour se fait par le même chemin que l’ascension.

IMG_20200103_065058 copy

Presque Iles de Caravelle

DSC_2818

Difficulté – Moyen – Durée : 1h30 à 3h en fonction de votre parcours

Avant de commencer votre randonnée, assurez-vous de bien avoir de quoi vous nourrir, ainsi que 1,5 à 2 litres d’eau par personne en plus de bonnes chaussures de marche et crème solaire.

Nous avons décidé de faire la grande boucle, afin de pouvoir admirer tous les paysages. La première partie de la randonnée se fait avec une petite ascension direction le phare. La vue 360° sur l’ile est incroyable. Le temps de faire un premier break et boire un coup. La suite de la promenade se fait le long de la côte, en plein soleil. L’idéal est de commencer la randonnée tôt le matin à la fraiche.
C’est vraiment la partie la plus dure, car avec la chaleur cela peut vite devenir pénible. Le paysage donne la sensation d’être transporté en Bretagne, l’espace de quelques instants.

La suite se fait entre forêts et mangroves. Petit conseil : pensez à prendre votre maillot de bain, car il y a une plage magnifique, le temps de se rafraichir et reprendre des forces.

On a fait le grand tour en 3 h

Attention où vous marchez, car cette randonnée est le paradis des crabes et bernard l’hermite.

Fontaine Didier

DSC_2866

Difficulté – Moyen – Durée : 1h30 à 3h en fonction de votre parcours

Avant de commencer votre randonnée, assurez-vous de bien avoir de quoi vous nourrir (un petit pique-nique au pied de la cascade), ainsi que 1l d’eau par personne en plus de bonnes chaussures de marche ainsi qu’une frontale.

La randonnée débute à la station d’épuration, il y a un panneau interdit c’est ici que commence le parcours. La première descente est un peu raide. Vous allez arriver à un pont et une petite montée pour se rendre à la première étape difficile du parcours. Il faut traverser un tunnel à la frontale sur un tuyau. Soyez vigilant, car cela peut glisser.
Une fois sortie, prenez à droite le petit chemin qui vous amènera à la première cascade.

IMG_20200101_135846 copy

Si vous avez le goût de l’aventure, l’ascension de la cascade numéro 2 est pour vous. À gauche de la première cascade se trouve une corde qui va vous permettre de grimper. Un peu plus haut une nouvelle corde qui va vous aider à passer sous un tronc d’arbre. Prenez tout de suite à droite et vous allez arriver en haut de la première cascade. Le plus dur est derrière vous. Par la suite il suffit de remonter la rivière, ne pas hésiter à mettre les pieds dans l’eau, car sinon cela devient vite un calvaire.

Vous ne pourrez pas la manquer.

Belize : plages paradisiaques, aventure, soleil et détente !

Le Belize, ce petit pays situé entre le Mexique et le Guatemala, tu en as peux être jamais entendu parlé, et pourtant, il possède la 2éme plus grande barrière de corail après l’Australie. C’est le seul pays d’Amérique latine où l’anglais est la langue officielle.
Ce petit pays peu connu est souvent comparé au Costa Rica pour la richesse de sa faune et de sa flore incroyable.

Voici les activités indispensables à faire pour s’imprégner de la culture bélizienne.

Visiter des sites Maya

L’un des plus connus est le site de Xunantunich. donc forcément le plus touristique. Nous avons commencé par le site Lamanai (crocodile sous l’eau en langue maya). Il est situé à 2 heures de Belize city au nord. C’est un des rares sites à avoir survécu à l’« effondrement classique » au XI ème siècle. Situé au milieu de la jungle, le site est vraiment bien conservé.
Il existe deux façons de s’y rendre. La première, par voiture, mais par contre accrochez-vous, car la route est remplie de trous (nid-de-poule comme on dit au Canada), ou par bateau sur le fleuve le new river rempli de crocodiles.
Les deux grandes pyramides dominent le site dont au sommet d’une d’entre elles, on peut observer l’immensité de la jungle qui l’entoure. Soyez vigilant et observez bien autour de vous, vous pourriez apercevoir quelques singes.
Le point fort de ce site c’est aussi son temple avec les masques.

J’ai aussi eu la chance de découvrir les sites de Lumbaatum et Nim Li Punit situé dans le district de Toledo au sud.
Le premier est le site le plus étendu du sud du pays. Il est en piteux état, car lors de la découverte des dynamites ont été utilisées. Je vous laisse imaginer le résultat. Depuis des archéologues essaient pierre par pierre de remettre sur pied ce qui est possible. Mais cela va prendre encore de nombreuses années.

Le second site encore en bon état est beaucoup plus populaire, car celui-ci était un site religieux. C’est ici que se trouve la plus grande Stella du Belize et la seconde plus grande Stella Maya au monde.

Je ne sais pas si c’est à cause de la saison (début novembre), mais avoir la chance de visiter des sites de cette envergure sans aucun touriste c’est vraiment incroyable.

Cuisiner dans une famille Maya

La culture maya est très présente ici, bien que le pays fût une colonie anglaise, ils ont gardé leur tradition. J’ai eu la chance d’aller rendre visite à Ms Bo pour un cours de tortillas. Cela peut paraitre simple, mais c’est toute un art de créer des tortillas bien rondes et fines.
Les tortillas ici comme dans la plupart des pays d’Amérique latine sont un élément de base de leur alimentation.

Visitez une production de cacao

L’or noir comme on peut l’appeler, car à l’époque le peuple Maya l’utilisait comme monnaie d’échange. Aujourd’hui ce petit trésor se situe principalement dans la région de Toledo au sud du pays. Le climat tropical et humide est parfait pour ce type de culture.

La première partie de la visite commence dans la jungle avec tout au long du parcours, des découvertes, des dégustations de plantes et fruits typiques de Belize. C’est à ce moment-là qu’on se rend compte de la richesse de ce petit pays.

Pour la seconde partie, rendez-vous à la fabrique pour un atelier fabrication d’un chocolat chaud.

Étape 1 – On fait dorer la fève de cacao
Étape 2 – On écrase le cacao
Étape 3 – On broie le grain pour en tirer l’huile et obtenir une nouvelle texture proche d’une pâte.
Étape 4 – On mélange cela à de l’eau chaude

Ce n’est pas si compliqué de faire du chocolat chaud.

Dormir dans un lodge au milieu de la nature/jungle.

Le nord du Belize est beaucoup connu pour ses iles. Le reste du pays est beaucoup moins touristique, mais à beaucoup à offrir.
Le pays dispose de beaucoup d’établissements (lodges) au milieu de la nature. Il faut dire que le pays est principalement composé de jungle. À chaque fois tout est ouvert (avec des moustiquaires bien sûr, car ici ils sont assez méchants surtout en novembre) sur l’extérieur afin d’admirer le paysage.

J’ai eu la chance de loger dans un premier lodge au milieu de la jungle – Ian Anderson’s Caves Branch Jungle Lodge. Notre cabane se situait à 155m au dessu du sol dans la jungle et le panorama que celle-ci offre était incroyable.

Le second lodge se situe proche de Punta Guarda (au sud du pays), il offre un cadre totalement différent. Toujours perdu au milieu de la nature le Cotton Tree Lodge s’intègre parfaitement dans la cadre naturel. Situé le long de la rivière Moho, les maisons sont bâties en bois avec comme toit les feuilles de palmiers. Une caractéristique typique du sud du pays.
Les propriétaires Adam et Kasey ainsi que l’équipe travaille fort pour faire vivre ce petit coin de paradis. Tout est 100% organique et local. Les conditions climatiques (climat tropical et humide) favorisent cela. Tous les jours une variété de fruits et légumes de saison avec de belles découvertes. Et le matin, des séances de yoga sont proposées pour un réveil en douceur au son des oiseaux.

Caves

La météo n’était pas propice, beaucoup de pluie en cette saison, donc le niveau de l’eau de la rivière etait trop haut dans les caves pour pratiquer cette activité. Mais il s’agit d’un incontournable au Bélize. Dans la culture maya, c’était l’endroit où se pratiquait les sacrifices humains.

Snoorkling

Un incontournable, car le Bélize procède la 2e plus grande barrière de corail après l’Australie.

Si tu cherches une destination originale pour tes prochaines vacances tu sais où aller.

Florence- Toscany

Florence et ses incontournables

La Toscane, cette région incroyable, ses villages médiévaux. Comme si le temps s’était arrêté. Idéale pour un roadtrip hors du temps, à la découverte de la renaissance et de la culture gastronomique italienne. J’ai décomposé mon périple en 2 car il y a beaucoup d’incontournables surtout à Florence et d’incroyables village plus au sud.
Pour commencer le périple, je vais vous parler des 2 principales villes que l’on a visité dans le nord de la Toscane.

On commence avec l’inévitable, l’unique Florence. Ce véritable berceau de la renaissance. Voici ce qu’il ne faut pas louper à Florence.

Florence

Galleria dell’Accademia
La Galleria dell’ Accademia, incontournable car celle-ci possède d’importantes peintures et sculptures des 13ème et 16ème siècles. La sculpture la plus célèbre au monde, Le David de Michelangelo, s’y trouve à l’intérieur ainsi que d’autres sculptures de Michel-Ange. Les files d’attente peuvent être longues alors si vous avez la possibilité pensez à réserver un billet coupe-file.

DSC_5386

Piazza della Signoria
La Piazza della Signoria est la place la plus importante de Florence. On retrouve sur celle-ci le Palazzo Vecchio ; L’édifice le plus emblématique de la place et de nombreuses statues comme Adam et Eve, David de Michel-Ange, Hercule et Cacus.

Piazza del Duomo et la Cathédrale Santa Maria del Fiore
la Piazza del Duomo est incontestablement (sans aucun doute) le centre religieux et spirituel de Florence.
Assurément un des inévitables de la ville. Depuis plusieurs rues autour, on peut apercevoir au loin la Cathédrale Santa Maria del Fiore avec son dôme incroyable. C’est le seul élément de la Cathédrale qui a été construite pendant la renaissance.  La construction de l’édifice a duré 72 ans et s’est achevée en 1368. Aujourd,hui c’est l’une des plus grandes églises chrétiennes. Sa façade en marbre blanc et vert saura vous émerveiller, ainsi que sa coupole de 45 mètres de diamètre.

Avec votre billet vous aurez un accès à 5 monuments , La Cathédrale Santa Maria del Fiore
, le Dome, le Baptistry, la Bell tower, le Crypt et le Museum – Le dôme est accessible seulement sur réservation, pensez à réserver à l’avance.

Ponte Vecchio
L’emblème de la ville, le célèbre Ponte Vecchio. Il est pour Florence ce que le Colisée est à Rome. Il s’agit de l’image la plus connue, la plus photographiée de la ville. Le Ponte Vecchio est le symbole du romantisme. Aujourd’hui de nombreuses bijouteries ont envahi les boutiques présentes sur le pont.

Piazzale Michelangelo  
Sur les hauteur de la ville se trouve la Piazzale Michelangelo, le meilleur endroit pour admirer Florence.
On est tout de suite charmé par la vue avec en fond la Cathédrale, le Campanile de Giotto et le Battistero di San Giovanni , avec le Ponte Vecchio. L’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil.

Basilique Santa Croce
La Basilique Santa Croce est la plus grande église franciscaine au monde.

Si vous n’avez pas le courage d’attendre des heures pour la visiter (il y avait environ 1h30, à 2h d’attente pour rentrer dans la Cathédrale,) je vous conseille un Free tour. ils sont organisés par une association, vous avez le choix entre différents thèmes et pendant 1 à 2h vous pourrez découvrir la ville sous une autre facette. Vous laissez ce que vous voulez en pourboire.

Mes bonnes adresses où vous régalez c’est part ici .

Lucca

Lucques (Lucca) ce village situé à 30 minutes de Pise ou 1h30 de Florence sera vous charmer. Cette ville fortifiée posséde l’un des remparts les mieux conservés d’Italie.
C’est parfait pour une petite marche ou pour faire un tour de vélo. Le centre historique de Lucques a su garder tout son charme.  La ville possède aussi plusieurs tours bien conservées certaines sont accessibles pour admirer le panorama que la ville offre.

Val d'orcia - Tuscany

Mes coups de coeur en Toscane

Après avoir passé une semaine à sillonner la Toscane, une région incroyable, des paysages à couper le souffle. Des levers de soleil brumeux qui apporte de la magie.

J’ai retenu 3 villes, pour lesquels j’ai eu un véritable coup de coeur

Volterra

Ce village fut une recommandation de mes propriétaire sur place. Donc avant mon retour à Pisa, j’ai fais une halte à Volterra. Beaucoup moins touristique mais vraiment adorable.
L’aspect médiéval de la ville est intact, enfermée dans les anciens remparts de la ville.
On estime l’époque de sa construction au 4ème siècle. Depuis l’endroit n’a pas beaucoup changé et c’est donc une véritable immersion dans l’histoire qui vous attend là-bas. Sur la Piazza San Giovanni, vous trouverez plusieurs bâtiments: la cathédrale, le baptistère, l’opéra et l’hôpital Santa Maria. Gardez-vous un peu de temps pour voir la forteresse Médicis et le grand théâtre romain.

Pienza

Je suis tombé vraiment par hasard sur Pienza, j’étais dans la région de Val d’orcia et je cherchais un restaurant pour le midi. Voici que la terrazza del chriostro apparaît dans mes recommandations. Je suis littéralement tombée sous le charme de Pienza, Site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO
Le pape Pie II après sa nomination a voulu transformer sa ville natale en un symbole de la Renaissance. Pendant 4 ans la ville a subi de nombreux travaux pour se réveiller dans
une harmonieuse ville du 15ème siècle. Suite à sa mort, les travaux furent interrompus, et Pienza n’a vraiment pas changé depuis. On a encore une fois l’impression que le temps s’est arrêté.

Siena

Piazza del Campo, le cœur vibrant de Sienne
Assurément l’incontournable de la ville, celle-ci est connue pour 2 raisons.
Pour sa forme incurvée et son sol penché, comme si on était dans un amphithéâtre mais ce qui la rend aussi célèbre c’est l’un des événements les plus populaire de Sienne, lle Palio. Cette course de chevaux a lieu plusieurs fois dans l’année, et oppose les 17 contrades de la ville. La ville est en fête à ce moment là.
Vous pouvez visiter le Palazzo Pubblico.  La vue du haut de la Torre del Mangia offre un panorama imprenable sur la ville.

Cathédrale de sienne
Le second incontournable de la ville de Sienne est sans aucun doute sa sublime cathédrale. Le Duomo di Siena, style gothique, construite entre 1214 et 1263. Ce bâtiment est décoré de blocs de marbre blanc ainsi que de bandes vertes et noires (les couleurs sont similaires à la Cathédrale Santa Maria del Fiore). Si vous voulez visiter l’architecture interieure, je vous recommande le Pass “Opa Si Pass”. Il vous permettra de visiter des espaces du Duomo : la cathédrale, la crypte, le baptistère, le musée dell’Opera et le Facciatone.

Balade dans le centre historique
Quand on parle de l’italie on pense tout de suite à la dolce vita. Ce que j’adore assurément dans mes voyages c’est prendre le temps de déambuler dans les rues étroites, se perdre pour mieux se retrouver. Sienne posséde un centre historique vraiment beau, Je vous recommande de vous perdre dans ses jolies rues

N’hésitez pas à sillonner les routes de la région de Val D’orcia, vous tomberez sur des perles et des paysages magnifiques.

Après toutes ses visites, il est temps de manger. Voici un aperçu global de toutes les adresses que je vous recommande pendant votre séjour en Toscane.

Manger
La Terrazza Del Chiostro (Pienza)
L’Incontro Bar (Voltera)

Vespe Cafe – Brunch (Florence)

Creme Glacé
Gelateria Dondoli (San Gimignano)
Gelateria Artigianale why not (Montalcino)
Gelateria Yogurteria La Vecchia Latteria (Sienne)
Sbrino Gelatificio Contadino (Florence)

Boire un verre
Belmond Castello Di Casole (Colle di Val d’Elsa)
Casa del vino (Florence)
Raspitin (Florence)