Belize : plages paradisiaques, aventure, soleil et détente !

Le Belize, ce petit pays situé entre le Mexique et le Guatemala, tu en as peux être jamais entendu parlé, et pourtant, il possède la 2éme plus grande barrière de corail après l’Australie. C’est le seul pays d’Amérique latine où l’anglais est la langue officielle.
Ce petit pays peu connu est souvent comparé au Costa Rica pour la richesse de sa faune et de sa flore incroyable.

Voici les activités indispensables à faire pour s’imprégner de la culture bélizienne.

Visiter des sites Maya

L’un des plus connus est le site de Xunantunich. donc forcément le plus touristique. Nous avons commencé par le site Lamanai (crocodile sous l’eau en langue maya). Il est situé à 2 heures de Belize city au nord. C’est un des rares sites à avoir survécu à l’« effondrement classique » au XI ème siècle. Situé au milieu de la jungle, le site est vraiment bien conservé.
Il existe deux façons de s’y rendre. La première, par voiture, mais par contre accrochez-vous, car la route est remplie de trous (nid-de-poule comme on dit au Canada), ou par bateau sur le fleuve le new river rempli de crocodiles.
Les deux grandes pyramides dominent le site dont au sommet d’une d’entre elles, on peut observer l’immensité de la jungle qui l’entoure. Soyez vigilant et observez bien autour de vous, vous pourriez apercevoir quelques singes.
Le point fort de ce site c’est aussi son temple avec les masques.

J’ai aussi eu la chance de découvrir les sites de Lumbaatum et Nim Li Punit situé dans le district de Toledo au sud.
Le premier est le site le plus étendu du sud du pays. Il est en piteux état, car lors de la découverte des dynamites ont été utilisées. Je vous laisse imaginer le résultat. Depuis des archéologues essaient pierre par pierre de remettre sur pied ce qui est possible. Mais cela va prendre encore de nombreuses années.

Le second site encore en bon état est beaucoup plus populaire, car celui-ci était un site religieux. C’est ici que se trouve la plus grande Stella du Belize et la seconde plus grande Stella Maya au monde.

Je ne sais pas si c’est à cause de la saison (début novembre), mais avoir la chance de visiter des sites de cette envergure sans aucun touriste c’est vraiment incroyable.

Cuisiner dans une famille Maya

La culture maya est très présente ici, bien que le pays fût une colonie anglaise, ils ont gardé leur tradition. J’ai eu la chance d’aller rendre visite à Ms Bo pour un cours de tortillas. Cela peut paraitre simple, mais c’est toute un art de créer des tortillas bien rondes et fines.
Les tortillas ici comme dans la plupart des pays d’Amérique latine sont un élément de base de leur alimentation.

Visitez une production de cacao

L’or noir comme on peut l’appeler, car à l’époque le peuple Maya l’utilisait comme monnaie d’échange. Aujourd’hui ce petit trésor se situe principalement dans la région de Toledo au sud du pays. Le climat tropical et humide est parfait pour ce type de culture.

La première partie de la visite commence dans la jungle avec tout au long du parcours, des découvertes, des dégustations de plantes et fruits typiques de Belize. C’est à ce moment-là qu’on se rend compte de la richesse de ce petit pays.

Pour la seconde partie, rendez-vous à la fabrique pour un atelier fabrication d’un chocolat chaud.

Étape 1 – On fait dorer la fève de cacao
Étape 2 – On écrase le cacao
Étape 3 – On broie le grain pour en tirer l’huile et obtenir une nouvelle texture proche d’une pâte.
Étape 4 – On mélange cela à de l’eau chaude

Ce n’est pas si compliqué de faire du chocolat chaud.

Dormir dans un lodge au milieu de la nature/jungle.

Le nord du Belize est beaucoup connu pour ses iles. Le reste du pays est beaucoup moins touristique, mais à beaucoup à offrir.
Le pays dispose de beaucoup d’établissements (lodges) au milieu de la nature. Il faut dire que le pays est principalement composé de jungle. À chaque fois tout est ouvert (avec des moustiquaires bien sûr, car ici ils sont assez méchants surtout en novembre) sur l’extérieur afin d’admirer le paysage.

J’ai eu la chance de loger dans un premier lodge au milieu de la jungle – Ian Anderson’s Caves Branch Jungle Lodge. Notre cabane se situait à 155m au dessu du sol dans la jungle et le panorama que celle-ci offre était incroyable.

Le second lodge se situe proche de Punta Guarda (au sud du pays), il offre un cadre totalement différent. Toujours perdu au milieu de la nature le Cotton Tree Lodge s’intègre parfaitement dans la cadre naturel. Situé le long de la rivière Moho, les maisons sont bâties en bois avec comme toit les feuilles de palmiers. Une caractéristique typique du sud du pays.
Les propriétaires Adam et Kasey ainsi que l’équipe travaille fort pour faire vivre ce petit coin de paradis. Tout est 100% organique et local. Les conditions climatiques (climat tropical et humide) favorisent cela. Tous les jours une variété de fruits et légumes de saison avec de belles découvertes. Et le matin, des séances de yoga sont proposées pour un réveil en douceur au son des oiseaux.

Caves

La météo n’était pas propice, beaucoup de pluie en cette saison, donc le niveau de l’eau de la rivière etait trop haut dans les caves pour pratiquer cette activité. Mais il s’agit d’un incontournable au Bélize. Dans la culture maya, c’était l’endroit où se pratiquait les sacrifices humains.

Snoorkling

Un incontournable, car le Bélize procède la 2e plus grande barrière de corail après l’Australie.

Si tu cherches une destination originale pour tes prochaines vacances tu sais où aller.