New York dans votre assiette – Part 1

DSC_1343
Quand on pense à New York, on a tout de suite l’image de Times Square, de l’Empire State Building ou encore de la célèbre Statue de la Liberté.
Ce sont des endroits et des monuments uniques, mais pour ma quatrième visite de la grosse pomme, je voulais faire les choses différemment.
Alors, nous avons décidé de laisser de côté tous ces jolis monuments, pour que cette fois la visite se fasse dans notre assiette!

Pour une première folie, rendez-vous à la pâtisserie du français Dominique Ansel.
Ici, on a affaire à une création originale « le Cronut ». C’est le mélange entre un donut (par la forme ronde de cette pâtisserie) et d’un croissant (pour le croustillant).
Une folie? Oui, car c’est sûrement l’une des pâtisseries les plus réputées de New York, et située dans le quartier branché de Soho.
Ce qui rend cette gourmandise unique, c’est qu’elle est produite chaque jour en faible quantité et qu’elle est limitée à deux par personne. Autant dire que la file d’attente est assez incroyable!

La pâtisserie ouvre ses portes à 8h et lorsque nous nous sommes présentés à 7h30 (notre bus arrivait à 5h30, donc autant dire qu’on avait du temps à perdre avant l’ouverture des magasins), il y avait déjà une centaine de personnes devant nous. Au final, nous avons dû attendre 1h30, avant de pouvoir goûter enfin à cette petite folie.

DSC_1351
DSC_1354
Aussi, comme tout bon foodie qui se respecte, on se devait de tester les brunchs new-yorkais pendant notre séjour. Notre premier brunch s’est donc déroulé au Freemans Restaurant.
Mais, attention à l’adresse! Ce restaurant se situe au 191 Chrystie Street, mais en réalité il faut se rendre au fond d’une cour sur la rue Rivington Street (entre Bowery Street et Chrystie Street).
On a fait l’erreur. Ce qui l’a rendu encore plus intrigant…

Le cadre est très original, type chalet de chasseur, où on peut observer un peu partout des animaux empaillés. On y trouve aussi deux bars ouverts.
Pour avoir une table vers midi, il faut compter entre 30 et 45 minutes d’attente, pour deux personnes. Cependant, si vous n’avez pas la patience d’attendre, il est possible d’être servi plus rapidement en mangeant directement au bar. Vous pourrez alors admirer les talents des barmans, qui préparent des cocktails très originaux, juste sous vos yeux.
Pour ma part, j’ai opté pour un plat composé d’œufs et d’épinards, le tout servi dans une poêle, avec du cheddar bien coulant et des morceaux de bacon sur le dessus. Un délice!
Il faut compter environ 50 $ à deux, avec un cocktail pour accompagner le tout.

DSC_1497
DSC_1498
C’est bien beau de manger, mais maintenant il faut éliminer! Donc, direction Brooklyn, et plus précisément le quartier de Williamsburg, qui est en pleine expansion.
Si vous vous arrêtez à la station Jefferson Street, vous pourrez admirer sur Troutman Street d’énormes graphs. C’est le paradis du street art. Également, aux alentours de cette rue, vous trouverez de nombreux cafés, pour un petit instant de détente.

Le AP café, à la décoration très industrielle, avec murs blancs et sol en béton, propose des petits en-cas et des boissons chaudes.
Instant cute! Comme c’était le week-end de Pâques, nous avons eu le droit à un œuf et à un lapin, dessinés à la crème dans notre café.
La visite de Williamsburg s’est poursuivi au métro Bedford Avenue, pour une petite balade à travers les rues de ce quartier devenu très touristique, où on y trouve beaucoup de petites boutiques et de friperies.

DSC_1411

DSC_1444
Autre adresse de bouffe à noter dans votre agenda pour votre prochaine visite, le Shake Shack. En effet, qui dit New York dit burgers, et ceux là sont sûrement les meilleurs de la ville.
C’est une chaîne de fast food très connue. Il y a justement un de leurs restaurants qui est situé sur la 8ème Avenue, non loin de Times Square. Je n’ai jamais vu autant de monde faire la file pour manger un burger. Il y a de quoi se poser des questions!
Afin d’éviter trop d’attente et comme nous avions la chance d’avoir un Shake Shack juste à côté de notre hôtel, nous sommes allés à celui de Brooklyn, situé au 409 Fulton Street. Pour les amateurs de cette cochonnerie, c’est une adresse à faire. Ils sont délicieux et les frites sont présentées dans une forme très originale.

Pour bien terminer cette journée, nous sommes allés sur le toit d’un building, et plus précisément au 20ème étage, pour prendre un verre. Au numéro 230 de la 5ème Avenue, vous trouverez ainsi une adresse assez connue, qui offre une magnifique vue sur l’Empire State Building.

DSC_1472
Donc, pour résumer, pour profiter d’une journée riche en découvertes et en émotions gustatives, voilà ce qu’il vous faudra faire : manger un Cronut dans l’une des meilleures pâtisseries de la ville, déguster un brunch original au Freemans Restaurant, faire un petit tour à Williamsburg, se régaler avec un incontournable burger au Shake Shack, et monter en haut d‘un rooftop pour une vue incroyable.

Dans un prochain article, je continuerai de vous donner d’autres adresses, pour une deuxième journée de visites avec New York dans votre assiette!

Plus de photos ici

Un jour, j’irais à New York…

Peu avant Noël, mes parents m’annoncent que cette année en plus de mon cadeau de Noël, je vais avoir une super surprise.

Le suspens n’a pas duré bien longtemps.
Cette année là, Louis Pion proposait une offre promotionnelle incroyable, pour l’achat d’une montre d’une valeur de 150 € minimum un billet d’avion était offert.
Les destinations étaient principalement en Europe, les grandes capitales européennes et 3 grandes villes américaines dont New York. Pas le temps de réfléchir que la destination est déjà trouvée. J’ai décidé de partir à New York.

New York, ce nom fait rêver… the Big Apple.
Courageux comme pas possible et à ce moment là, personne n’avait les moyens de me suivre, j’ai donc décollé de Paris seul, pour l’aventure.
Coup de chance, ma maman avait une relation sur place qui a proposé de m’héberger dans leur grande maison à Brooklyn. Que rêver de mieux.
La joie de traverser le pont de Brooklyn by night pour rentrer et se coucher des étoiles plein les yeux.
Il y a tellement de choses à faire là bas qu’il faut au moins y retourner 3 ou 4 fois.
J’y suis allé en septembre et il faisait tellement beau que j’ai privilégié l’architecture extérieure de la ville. De plus, en 5 jours, il faut faire des choix.
J’ai pu profiter de ce voyage pour faire une petite balade en vélo à Central Parc, et aussi au milieu des immeubles sur « The High Line ».
J’ai également fait la visite incontournable de l’Empire State Building, et je suis allé prendre un verre au 230 (roof tof qui donne une vue imprenable sur l’Empire State Building).
Finalement, je suis allé faire un tour à l’Université de Columbia, je me suis perdu dans Macy’s, et j’ai descendu de long en large la 5th Avenue, etc.

New York, je reviendrais…

Musique : »Coldplay – Paradise »
Photo et réalisation : moi et mon frère

Musique : »Explosions In The Sky – Your Hand In Mine »
Photo et réalisation : moi

Musique : »Biffy Clyro – God & Satan »
Photo et réalisation : moi