Visite de Toronto

DSC_2999

DSC_3049

toronto

J’ai eu l’occasion de découvrir Toronto à deux reprises. Pendant ces cours séjours, j’ai eu l’occasion de découvrir une coupe de choses.
Voici mes trois coups de cœur.

Le premier, il s’agit du Distillery district, situé à l’est de la ville. C’est un quartier historique de Toronto, qui au 19ème siècle abritait la distillerie Gooderham and Worts.
Aujourd’hui, on y retrouve une zone piétonne, au milieu des nombreuses bâtisses en briques rouges, occupées par des boutiques, des restaurants et des galeries d’art. Au total, ce sont 10 rues classées au patrimoine historique du Canada.

Mon second coup de cœur est pour l’île de Toronto, situé juste en face de la ville. Énormément de ferrys font le trajet du printemps à l’automne. Sur place, on peut y faire de nombreuses activités, principalement estivales, en s’amusant au parc d’attractions ou en visitant la petite ferme d’animaux. De cette île, vous aurez aussi une vue imprenable sur la ville de Toronto. Pendant les beaux jours, prenez votre vélo avec vous et profitez-en pour faire une belle balade.

Finalement, étant grand fan de sport, le temple de la renommée du Hockey fait obligatoirement partie de ma liste. Je vous en parle justement plus en détail dans un autre billet. Mais, pour résumer, il s’agit d’un musée qui abrite toutes les plus grandes célébrités de ce sport, avec en plus quelques jeux interactifs pour les petits comme pour les grands.

Pour un séjour réussi, j’ai quelques adresses à vous recommander, Mildred’s Temple Kitchen pour des pancakes hors normes ou encore Momofuku pour un bol de ramen gourmand.

Bon séjour à Toronto!

Plus de photo ici

DSC_0029

DSC_3122

Temple de la Renommée

DSC_0001

DSC_0029

Le Temple de la Renommée, situé à Toronto, regroupe les plus grandes célébrités du hockey, mortes ou vivantes. On y retrouve le parcours de joueurs, de gardiens, d’arbitres, ou d’entraineurs.
Pour être admis au Temple de la Renommée, il faut avoir arrêté sa carrière sur la glace depuis au moins trois ans, et composer un dossier qui passera devant dix-huit membres du comité et qui devra recevoir au moins les trois-quarts des votes. Chaque année, on peut compter sur les doigts d’une main le nombre de personnalités du hockey qui rentrent dans ce cercle très fermé.

Pour les grands fans de hockey, c’est l’occasion de revoir le parcours des célébrités qui ont fait toute la jeunesse de chacun. Cet édifice est aussi le lieu d’exposition des trophées de la Ligue Nationale de Hockey, dont la célèbre Stanley Cup.
Pour les petits comme pour les grands, il y a une partie plus ludique avec un simulateur, qui nous permet de nous prendre pendant quelques minutes pour un joueur de la ligue. Ainsi, on se croirait presque en face à face avec Carey Price ou dans la peau du gardien à essayer de stopper les tirs de Sidney Crosby.

SI vous êtes passionné par le hockey, vous passerez assurément un bon moment.

Plus de photo sur la page Facebook

DSC_0014

DSC_0069

Encore une semaine et après…

Dernière semaine en France de l’année, ça fait tout bizarre car on est seulement en mars!!!!
Il est maintenant trop tard pour faire marche arrière, et il faut laisser les derniers doutes de côté et foncer.
En même temps, une fois dans l’avion je n’aurais plus trop le choix.

Après quelques lectures de supers livres sur le Québec, dont « Guide de survie des Européens à Montréal » et « S’installer et travailler au Québec », j’ai vraiment l’impression que le dépaysement va être total.

Même si le français y est la langue officielle (Montréal est la 2ème plus grande ville francophone après Paris), elle n’a rien d’une ville française.
Il ne faut surtout pas essayer d’y retrouver nos propres schémas de pensées ou de fonctionnements, car Montréal est une ville nord-américaine, avec tout ce que cela implique de démesuré, d’extravagant et de multiculturel (gratte-ciels, fast-foods, poutines, bagels, une ferveur incroyable pour le basketball, le baseball, le hockey, etc.), et un vocabulaire complètement différent.

Hahaha! Le québécois, des expressions et des mots différents du français que j’ai l’habitude d’entendre, et d’utiliser. En voici quelques unes très drôles, dont la confusion peut-être très embarrassante.

36628_10151306139332861_1536255565_n
– Avoir la flye à l’air : avoir la braguette ouverte
– Avoir une crotte sur le coeur : en vouloir à quelqu’un, avoir de la rancune
– Bibitte : insecte
– Branler dans le manche : ne pas être capable de prendre de décisions
– Brosser : se saouler la gueule
– C’est tiguidou : c’est super
– Ça me bouillonne dans le fond de la flûte : avoir une envie urgente d’aller aux toilettes
– Foufounnes : les fesses
– Gosses : les testicules
– Party de Noël : fête pouvant tourner à l’orgie
– Sloch : neige sale et fondue qui fait « Slotch »
– Se pogner le cul : s’ennuyer
– Tripper : prendre du plaisir, aimer beaucoup

Ah, j’ai encore du travail pour tout comprendre.
Je débarque le vendredi après-midi et le samedi soir les Canadiens de Montréal reçoivent les Rangers de New York. Cela promet, surtout que j’ai vraiment hâte d’être dans les pubs afin de prendre la température des nuits montréalaises!!!!!

Montréal dispose d’une bonne situation géographique. Elle se trouve à une centaine de kilomètres de la frontière américaine, et la Big Apple à seulement 7 heure de bus (l’équivalent de l’aller-retour Paris – Grenoble en TGV). Ottawa, Boston, Toronto, ou les chutes du Niagara sont aussi à une distance raisonnable pour de beaux petits week-ends prolongés.

Dernière ligne droite… C’est le moment de tout vérifier, de préparer sa valise, mais sans trop en mettre car un an sans faire de shopping, je n’ose même pas y penser!

Donc, place aux dernières vérifications :

– Billet d’avion : check
– Assurance, visa (LI), passeport, permis international: check
– Valise (enfin, il faudrait commencer à la préparer), sac de hockey : check
– Appareil Reflex, trépied, Macbook : check
– iPod avec une playlist pour 8h d’avion : check
– iPhone et Blackberry débloqués : check

Pour la question du froid et de la neige, on en reparlera en octobre!

It’s gonna be legend… Wait for it… DARY! LEGENDARY!

1

J-40 : la date approche

Mount-Royal-Montreal-Canada

Le départ arrive à grand pas!

J’ai à la fois hâte, mais je suis quand même un peu anxieux. C’est tout de même une sacrée aventure, un nouveau pays, une nouvelle culture. Il y a juste l’océan Atlantique qui me sépare de la France. Je dis cela avant de partir mais une fois sur place, je suis sûr que je ne voudrais plus jamais rentrer en France.

Comment cela va se passer quand mes parents vont me déposer à l’aéroport? Mes premiers pas sur place? Je me vois déjà en galère à l’aéroport avec ma valise, mon sac de hockey et mon bagage à main.

Les préparatifs avancent, et ma une grosse valise est bientôt finie. Mine de rien, ce n’est pas donné une valise lorsque l’on veut quelque chose de grand et solide.
Oui, maintenant je peux le dire… j’ai acheté ma valise pendant les soldes. Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense, surtout pendant les soldes.

premic3a8re-neige-sur-montrc3a9al_004
Je ne pars pas les mains complètements vide, j’ai déjà plus au moins fait connaissance avec mes futurs coloc (2 filles) oui la base, elles vont bien s’occuper de moi lol. Assez folle, extravertie, on risque de bien rigoler. Reste plus qu’à trouver l’appartement idéal maintenant donc les premiers jours sur place risque d’être assez intense.

Doucement, je commence à me faire un petit carnet d’adresses, histoire de pouvoir augmenter mes chances de trouver un job rapidement dans ma branche (LinkedIn et le réseautage, c’est indispensable).

Ah oui… J’allais oublier un argument de poids. La NHL a repris ses droit, et j’ai hâte de pouvoir assister aux différentes games des Canadiens de Montréal, au Centre Bell ou dans les bars, pour pouvoir profiter de la ferveur de ce sport.
Et le soir, je compte bien pouvoir prendre mes patins et mon bâton pour jouer une petite game, au parc La Fontaine.

J’ai entendu dire que les québécoises avaient de très belles expressions, cela promet!
En voici quelques unes :

– “ Tape dans l’fond, j’suis pas ta mère!!! ”
– “ Je veux qu’un grand démon coule en moi ”
– “ Casses moi tout la dedans, j’veux plus rien reconnaître ”

À suivre…

IMG_9062222

Los Angeles, a dream…

Un matin de 2009, mon frère m’annonce qu’il a gagné 3 000 euros de chèque voyage.
Alors, comme un bon grand frère, je lui dis : “Cool… On va pouvoir partir aux USA”.

Jackpot!! La destination était toute trouvée. Nous sommes donc partis à Los Angeles, histoire de réaliser deux rêves en même temps (les studios Universal pour mon frère, et un match de NHL à Anaheim pour ma part).

Voici une petite vidéo de notre voyage :

Musique : « Radical Face – Welcome Home »
Photo : Mon frère et moi
Réalisation : Mon frère