New York insolite

New York est l’endroit idéal pour se changer les idées, pour une fin de semaine. À l’approche des longs weekends au Québec, je te propose une visite de New York totalement insolite.
Si tu n’en es pas à ta première fois, et que tu as envie de découvrir autre chose que Times Square ou encore l’Empire State Building, voici mes petites adresses pour découvrir un New York pas comme les autres.

Les speakeasy
Ces bars cachés sont des endroits à la fois magiques et surprenants. Ils ne sont pas connus de tout le monde, et leurs enseignes ne sont pas visibles, mais ils cachent de petits trésors. Vous pouvez en trouver certains dans des fast-foods, ou encore en passant une porte cachée au fond d’un barber shop. Les propriétaires savent faire preuve d’imagination pour rendre votre expérience insolite. Les découvertes se font aussi grâce à leurs menus de cocktails, souvent très originaux. Ce sont de véritables créations, issues d’un réel savoir-faire. Après avoir sillonné la ville, voici quelques adresses pour découvrir l’univers des bars cachés new yorkais.
Je vous conseille de pas arriver trop tard, car ce sont souvent des places assez petites avec un nombre de places limité.

Le street art
En Amérique du Nord, le street art est un véritable art, à part entière, et New York n’y échappe pas. Pour en prendre plein les yeux, je vous invite à vous rendre à Brooklyn, et plus particulièrement dans le quartier de Bushwick. C’est le paradis du street art. Promenez-vous aux alentours de la station de métro, vous y trouverez des murales plus originales les unes que les autres.

L’ancienne station de métro cachée du City Hall
Saviez-vous que certaines lignes et stations de métro à New York ont été abandonnées? 
La plus connue est l’ancienne station du City Hall, sur la ligne 6. Cette station fantôme a été en service jusqu’en 1945, et son architecture est complètement folle. Avec ses arches somptueusement décorées, sa sublime verrière, ses lustres et ses murs de tuiles, cet endroit vous fera voyager au début du 20ème siècle.

 Pour avoir la chance de le découvrir, c’est super facile. Une fois arrivé au terminus de la ligne 6, qui dessert Brooklyn Bridge/City Hall, il ne faut pas descendre du wagon, et attendre que le conducteur fasse demi-tour pour reprendre la ligne vers Uptown. C’est là que vous pourrez découvrir cette incroyable station fantôme, et sa voûte courbée qui est restée en excellent état. Par contre, il faut se faire discret pour rester dans la rame sans que le chauffeur ne s’en aperçoive.

Pomander Walker
Un petit coin d’Angleterre au coeur de l’île de Manhattan! C’est l’effet que vous procurera une petite visite de Pomander Walk, dans l’Upper West Side. Avec ses maisons colorées et sa verdure, on pourrait se croire dans un décor de cinéma à ciel ouvert, au milieu des buildings new yorkais. Aujourd’hui, le secteur est protégé, et la rue n’est plus accessible aux visiteurs, mais les façades du côté rue vous donneront déjà un bel aperçu de cet endroit insolite.
Si vous êtes un peu patients, un habitant viendra peut-être vous ouvrir le portail. On a eu cette chance et on a pu prendre quelques photos. Pour vous y rendre, allez au croisement de 94th Street et Broadway Street.

Sleep No More
Vous cherchez une expérience originale, bien loin des comédies musicales que l’on peut voir sur Broadway. Alors, vous devez absolument découvrir Sleep No More, une pièce de théâtre immersive qui vous transportera dans une nouvelle dimension!
Le spectacle interactif et immersif Sleep No More se déroule au coeur de l’hôtel McKittrick. Une expérience unique en son genre, renversante qui vous plongera dans les années 1920. Le public est invité à circuler librement à travers les cinq étages et les dizaines de salles, plus étranges les unes que les autres, stimulant vos sens avec leurs parfums, ambiances, musiques et décors réfléchis jusqu’aux moindres détails. Dans chaque pièce se produisent devant vous des scènes jouées par des acteurs quasi silencieux. N’hésitez pas à partir de votre côté pour vivre votre expérience, comme bon vous semble. Cependant, pendant votre visite, le silence est de rigueur.

Pour les gourmands, j’ai une petite liste de brunch, restaurant pour satisfaire vos papilles.

Une année « Formidable » se termine…

Le mois de décembre vient tout juste de se terminer… Un mois particulier car c’est le mois des fêtes de fin d’année, une période pendant laquelle on est plus que jamais proche de sa famille. J’ai justement eu la chance de célébrer ce merveilleux jour de Noël en famille, dans un super chalet, perdu au nord d’Ottawa.
Ma famille est arrivée sur le territoire canadien, les bras chargés de produits français : pas moins de 8 bouteilles de vin et champagne, et quelques autres produits bien de chez nous dans la valise (foie gras, crème de marron, beaufort, spéculos, etc.). En termes de poids, il y avait autant de vêtements que de nourriture.

DSC_1857 copie

DSC_1870 copie

DSC_1921 copie

Quel plaisir de nous voir tous réunis dans un décor complètement fou!
Si un jour on m’aurait dit que je passerai les fêtes de Noël au coin d’une cheminée, dans un chalet au milieu de la forêt québécoise, avec ma famille, jamais je ne l’aurais cru.
Les recherches du chalet furent quant à elles plus compliquées que je ne le pensais! Le principal critère était une cheminée. Ce n’était vraiment pas facile car la majorité des chalets ici ont des poêles à bois, qui est considéré comme une cheminée au Québec (détail supplémentaire : pendant la période des fêtes, les locations se font à la semaine).
Après de nombreux jours de recherche, je trouve enfin la perle rare, située à 2h30 de Montréal, et à 30 minutes au Nord d’Ottawa, dans la petite ville de Wakefield, au Québec, perdue sur une petite route de campagne.
Non loin de celui-ci, on a pu y découvrir le pont qui a sûrement inspiré le film de Tim Burton : « Beetlejuice ». En effet, il s’agissait d’un grand pont en bois, qui craque à chaque pas, juste au dessus d’une rivière.
Sinon, rien à ajouter… Nous avons passé ce petit séjour dans un joli chalet en bois, très moderne, lumineux, avec de grandes baies vitrées afin de pouvoir contempler les paysages enneigés.
C’était un Noël comme on peut le voir dans les films américains, au coin du feu, en entendant la bûche de bois crépiter, et une couverture pour regarder la neige dehors, une coupe de champagne à la main.

DSC_2027 copie

DSC_2111

Plus de photos de ma cabane au Canada

Fini les grands espaces vides enneigés! Place à la démesure américaine… Let’s go to New York pour célébrer la nouvelle année!
C’était une première pour ma famille, mais la 3ème fois pour moi. J’ai donc fait office de guide à travers cette jungle de buildings.
Arrivé à l’aube, à croire que New York dort à 5h du matin (la ville qui ne dort jamais pas totalement crédible)… Je me suis alors aventuré sur les bords de l’Hudson River, afin de contempler un magnifique lever de soleil sur Manhattan.
Une ville dans laquelle je me sens bien, sauf où la foule est présente… Autant dire que voir la fameuse boule à Times Square, et rester 8h debout dans le froid, ce n’est pas pour moi!
J’ai alors pris le temps de souper tranquillement, avant de me diriger vers Central Park, aux alentours de 23h, pour admirer le feu d’artifices de minuit.
C’est un sentiment bizarre que d’être dans une ville comme celle là, à ce moment précis de l’année.
Mes 3 premiers jours (oui car grâce à la météo, je bénéficie d’un jour de plus sur place puisqu’aucun bus ne circulait en ce 2 janvier pour cause de tempête de neige) de l’année ont donc débuté à New York, pas mal du tout!
New York en cette période est une ville assez magique, avec les décorations de ses boutiques, ses sapins un peu partout, et ses quelques patinoires!
Cependant, c’est une période pendant laquelle je ne reviendrai pas, car il y a 2 fois plus de monde, et les touristes se foutent de tout. Ils ne pensent qu’à eux, ce qui est bien différent de la mentalité québécoise.

DSC_2144 copie

DSC_2164 copie

DSC_2213 copie

DSC_2353 copie

Plus de photos de New York

Mais, le mois de décembre, au Canada, c’est d’abord le mois où les températures chutent, pour voir de temps en temps un petit -15 / -20 degrés affiché au thermostat, histoire de te rappeler que tu es bien à Montréal!Les premières chutes de neige commencent petit à petit à faire leur apparition, avec les premières glissades.
C’est aussi la période où tu penses à prendre de bonnes résolutions que tu ne tiendras pas.
Lorsque je me remémore cette année 2013, j’ai plusieurs dates qui me viennent à l’esprit : des dates de départ, d’événements, de rencontres, de moments partagés. Au final, c’était une année assez incroyable!
Et oui… Cela fait maintenant 9 mois que je suis parti. Le temps passe à une vitesse, avec tout ce que j’ai pu voir, et les moments que j’ai pu vivre, j’ai l’impression d’être parti de chez moi, depuis 2 ans!

Bref, 2013 se termine… Une année « Formidable » comme le dit si bien Stromae, à croire que le chiffre 13 porte chance! Et, elle laisse place à une nouvelle année, déjà pleines de promesses, et de projets…

Affaires à suivre !!!

Plus de photos de Montréal en hiver
Plus de photos de ma cabane au Canada
Plus de photos de New York