Le Parc National de la Jacques Cartier

En cette fête de la Saint-Jean (le 24 juin est la fête du Québec), une fin de semaine de 3 jours s’offrait à nous.
On a alors décidé de partir en petit groupe (6 personnes) au Parc National de la Jacques Cartier, pour une fin de semaine nature. Le parc se situe à environ 30 minutes de Québec.
Nous avons loué un chalet au cœur de la forêt, au bord de la rivière. C’était un bel emplacement pour faire un feu de camp, un petit BBQ et des guimauves grillées.
Le cadre était juste merveilleux, comme une représentation parfaite de ce que l’on peut voir dans les films américains.
Le parc propose une multitude d’activités, pour les petits comme pour les grands.

DSC_0173

DSC_0523

Dimanche matin, nous avons embarqué pour 25 km de kayak, sur la rivière Jacques Cartier, afin d’en prendre plein la vue. Le paysage était à couper le souffle. Je n’ai malheureusement pas pris le risque de prendre mon appareil sur le kayak, car à cette heure-ci il serait mort. Pendant les 25 km, nous avons pu croiser quelques animaux, plusieurs rapides (pour le challenge), mais avant tout du calme et le plaisir de glisser sur l’eau.

À la nuit tombée, nous sommes repartis au chalet pour fêter la Saint-Jean, au coin du feu. Nous en avons alors profité pour pratiquer notre créativité à l’aide de mon appareil et de quelques lampes frontales, pour s’essayer au light painting.
Le résultat est assez original.

DSC_0540

DSC_0545

Finalement, lundi, avant de partir, nous nous sommes attaqués à une randonnée difficile, celle appelée « Les Loups ». Le descriptif était alléchant : « à couper le souffle! Voyez les plus saisissantes des fractures du massif des Laurentides : les spectaculaires vallées de la Jacques-Cartier et de la Sautauriski ».

Panorama sans titre1

Résultat.. Après 4 heures de marche et quasiment 700 mètres de dénivelé, nous avons enfin eu le droit à deux panoramas à couper le souffle, avec des vues imprenables sur la vallée.
Cela valait vraiment le coup pour quelques minutes de bonheur.

À noter, pour une question de survie, au Québec les moustiques sont plus des piranhas volants avec des ailes. Alors, n’oubliez pas vous équiper, car ils n’hésitent pas à vous piquer une cinquantaine de fois, en 2 jours.

Pour plus de photos rendez vous sur ici

DSC_0669

DSC_0196

Santorin, perle des Cyclades

Santorin est une petite île des Cyclades, extraordinaire perle de la Méditerranée, avec ses villages blancs à coupoles bleues perchés aux sommets des falaises. Santorin, c’est aussi de magnifiques panoramas sur les îles alentours, la Caldeira, et de célèbres sites archéologiques.
Voici mon top 5, pour un voyage haut en couleur.

1. Admirer le coucher de soleil depuis Oia

Oia est assurément l’endroit parfait pour contempler les plus beaux couchers de soleil. Oia se situe au bord de falaises, avec ses célèbres maisons blanches, ses moulins à vent, ses petites églises aux dômes bleus. C’est le cadre idéal pour observer le soleil plonger dans la mer Égée. Attention, cet endroit est vraiment connu des touristes. Chaque jour, des centaines de personnes se retrouvent à la pointe de l’île afin de trouver le meilleur spot pour prendre la photo parfaite de coucher de soleil. C’est tellement magnifique qu’à la fin du spectacle les gens applaudissent.

Santorin - Grece

2. Faire une excursion sur un volcan

C’est vraiment la visite à ne pas louper. En face de Fira se trouve Kameni, un îlot volcanique qui est à l’origine de la composition de Santorin. Celui-ci offre des sources chaudes en plein air dans lesquelles il est possible de se baigner. L’eau, d’une coloration jaune-orange, se mêle au bleu de la baie. Vous trouverez plusieurs tours organisés, qui comprennent une balade en catamaran, une excursion sur le volcan, une baignade dans les sources d’eau chaude, et pour finir un stop à Therasia.

3. Lézarder une journée à la plage

L’une des plus belles plages de l’île se nomme Red Beach, en raison des cailloux volcaniques rouges et noirs qui l’ont composée. L’eau y est chaude et la plage aménagée. Il vous faudra quelques minutes de marche le long de la côte pour découvrir ce petit coin de paradis.
L’autre plage qui vaut le déplacement s’appelle Perissa. Elle est composée seulement de sable noir, et les eaux sont transparantes. Vous y retrouverez une multitude d’activités nautiques ainsi que plusieurs beach bars.

Santorin - Grece

4. Découvrir les vins locaux

Découvrez l’île sous un autre angle en découvrant aussi l’histoire de ses vignerons. C’est tout le programme de cette visite, en plus des traditionnelles visites des vignobles et de leur cave, découvrez dans l’une des meilleures caves de l’île, et un musée du vin qui vaut vraiment le détour.

5. Flâner au milieu des maisons blanches

Fira est l’une des villes typiques des îles grecques. En plus de concentrer de nombreux musées, n’hésitez pas à visiter les lieux en vous engouffrant dans les multiples rues et passages de la cité. Certains pourraient bien vous surprendre.