New York insolite

New York est l’endroit idéal pour se changer les idées, pour une fin de semaine. À l’approche des longs weekends au Québec, je te propose une visite de New York totalement insolite.
Si tu n’en es pas à ta première fois, et que tu as envie de découvrir autre chose que Times Square ou encore l’Empire State Building, voici mes petites adresses pour découvrir un New York pas comme les autres.

Les speakeasy
Ces bars cachés sont des endroits à la fois magiques et surprenants. Ils ne sont pas connus de tout le monde, et leurs enseignes ne sont pas visibles, mais ils cachent de petits trésors. Vous pouvez en trouver certains dans des fast-foods, ou encore en passant une porte cachée au fond d’un barber shop. Les propriétaires savent faire preuve d’imagination pour rendre votre expérience insolite. Les découvertes se font aussi grâce à leurs menus de cocktails, souvent très originaux. Ce sont de véritables créations, issues d’un réel savoir-faire. Après avoir sillonné la ville, voici quelques adresses pour découvrir l’univers des bars cachés new yorkais.
Je vous conseille de pas arriver trop tard, car ce sont souvent des places assez petites avec un nombre de places limité.

Le street art
En Amérique du Nord, le street art est un véritable art, à part entière, et New York n’y échappe pas. Pour en prendre plein les yeux, je vous invite à vous rendre à Brooklyn, et plus particulièrement dans le quartier de Bushwick. C’est le paradis du street art. Promenez-vous aux alentours de la station de métro, vous y trouverez des murales plus originales les unes que les autres.

L’ancienne station de métro cachée du City Hall
Saviez-vous que certaines lignes et stations de métro à New York ont été abandonnées? 
La plus connue est l’ancienne station du City Hall, sur la ligne 6. Cette station fantôme a été en service jusqu’en 1945, et son architecture est complètement folle. Avec ses arches somptueusement décorées, sa sublime verrière, ses lustres et ses murs de tuiles, cet endroit vous fera voyager au début du 20ème siècle.

 Pour avoir la chance de le découvrir, c’est super facile. Une fois arrivé au terminus de la ligne 6, qui dessert Brooklyn Bridge/City Hall, il ne faut pas descendre du wagon, et attendre que le conducteur fasse demi-tour pour reprendre la ligne vers Uptown. C’est là que vous pourrez découvrir cette incroyable station fantôme, et sa voûte courbée qui est restée en excellent état. Par contre, il faut se faire discret pour rester dans la rame sans que le chauffeur ne s’en aperçoive.

Pomander Walker
Un petit coin d’Angleterre au coeur de l’île de Manhattan! C’est l’effet que vous procurera une petite visite de Pomander Walk, dans l’Upper West Side. Avec ses maisons colorées et sa verdure, on pourrait se croire dans un décor de cinéma à ciel ouvert, au milieu des buildings new yorkais. Aujourd’hui, le secteur est protégé, et la rue n’est plus accessible aux visiteurs, mais les façades du côté rue vous donneront déjà un bel aperçu de cet endroit insolite.
Si vous êtes un peu patients, un habitant viendra peut-être vous ouvrir le portail. On a eu cette chance et on a pu prendre quelques photos. Pour vous y rendre, allez au croisement de 94th Street et Broadway Street.

Sleep No More
Vous cherchez une expérience originale, bien loin des comédies musicales que l’on peut voir sur Broadway. Alors, vous devez absolument découvrir Sleep No More, une pièce de théâtre immersive qui vous transportera dans une nouvelle dimension!
Le spectacle interactif et immersif Sleep No More se déroule au coeur de l’hôtel McKittrick. Une expérience unique en son genre, renversante qui vous plongera dans les années 1920. Le public est invité à circuler librement à travers les cinq étages et les dizaines de salles, plus étranges les unes que les autres, stimulant vos sens avec leurs parfums, ambiances, musiques et décors réfléchis jusqu’aux moindres détails. Dans chaque pièce se produisent devant vous des scènes jouées par des acteurs quasi silencieux. N’hésitez pas à partir de votre côté pour vivre votre expérience, comme bon vous semble. Cependant, pendant votre visite, le silence est de rigueur.

Pour les gourmands, j’ai une petite liste de brunch, restaurant pour satisfaire vos papilles.

New York dans votre assiette – Part 1

DSC_1343
Quand on pense à New York, on a tout de suite l’image de Times Square, de l’Empire State Building ou encore de la célèbre Statue de la Liberté.
Ce sont des endroits et des monuments uniques, mais pour ma quatrième visite de la grosse pomme, je voulais faire les choses différemment.
Alors, nous avons décidé de laisser de côté tous ces jolis monuments, pour que cette fois la visite se fasse dans notre assiette!

Pour une première folie, rendez-vous à la pâtisserie du français Dominique Ansel.
Ici, on a affaire à une création originale « le Cronut ». C’est le mélange entre un donut (par la forme ronde de cette pâtisserie) et d’un croissant (pour le croustillant).
Une folie? Oui, car c’est sûrement l’une des pâtisseries les plus réputées de New York, et située dans le quartier branché de Soho.
Ce qui rend cette gourmandise unique, c’est qu’elle est produite chaque jour en faible quantité et qu’elle est limitée à deux par personne. Autant dire que la file d’attente est assez incroyable!

La pâtisserie ouvre ses portes à 8h et lorsque nous nous sommes présentés à 7h30 (notre bus arrivait à 5h30, donc autant dire qu’on avait du temps à perdre avant l’ouverture des magasins), il y avait déjà une centaine de personnes devant nous. Au final, nous avons dû attendre 1h30, avant de pouvoir goûter enfin à cette petite folie.

DSC_1351
DSC_1354
Aussi, comme tout bon foodie qui se respecte, on se devait de tester les brunchs new-yorkais pendant notre séjour. Notre premier brunch s’est donc déroulé au Freemans Restaurant.
Mais, attention à l’adresse! Ce restaurant se situe au 191 Chrystie Street, mais en réalité il faut se rendre au fond d’une cour sur la rue Rivington Street (entre Bowery Street et Chrystie Street).
On a fait l’erreur. Ce qui l’a rendu encore plus intrigant…

Le cadre est très original, type chalet de chasseur, où on peut observer un peu partout des animaux empaillés. On y trouve aussi deux bars ouverts.
Pour avoir une table vers midi, il faut compter entre 30 et 45 minutes d’attente, pour deux personnes. Cependant, si vous n’avez pas la patience d’attendre, il est possible d’être servi plus rapidement en mangeant directement au bar. Vous pourrez alors admirer les talents des barmans, qui préparent des cocktails très originaux, juste sous vos yeux.
Pour ma part, j’ai opté pour un plat composé d’œufs et d’épinards, le tout servi dans une poêle, avec du cheddar bien coulant et des morceaux de bacon sur le dessus. Un délice!
Il faut compter environ 50 $ à deux, avec un cocktail pour accompagner le tout.

DSC_1497
DSC_1498
C’est bien beau de manger, mais maintenant il faut éliminer! Donc, direction Brooklyn, et plus précisément le quartier de Williamsburg, qui est en pleine expansion.
Si vous vous arrêtez à la station Jefferson Street, vous pourrez admirer sur Troutman Street d’énormes graphs. C’est le paradis du street art. Également, aux alentours de cette rue, vous trouverez de nombreux cafés, pour un petit instant de détente.

Le AP café, à la décoration très industrielle, avec murs blancs et sol en béton, propose des petits en-cas et des boissons chaudes.
Instant cute! Comme c’était le week-end de Pâques, nous avons eu le droit à un œuf et à un lapin, dessinés à la crème dans notre café.
La visite de Williamsburg s’est poursuivi au métro Bedford Avenue, pour une petite balade à travers les rues de ce quartier devenu très touristique, où on y trouve beaucoup de petites boutiques et de friperies.

DSC_1411

DSC_1444
Autre adresse de bouffe à noter dans votre agenda pour votre prochaine visite, le Shake Shack. En effet, qui dit New York dit burgers, et ceux là sont sûrement les meilleurs de la ville.
C’est une chaîne de fast food très connue. Il y a justement un de leurs restaurants qui est situé sur la 8ème Avenue, non loin de Times Square. Je n’ai jamais vu autant de monde faire la file pour manger un burger. Il y a de quoi se poser des questions!
Afin d’éviter trop d’attente et comme nous avions la chance d’avoir un Shake Shack juste à côté de notre hôtel, nous sommes allés à celui de Brooklyn, situé au 409 Fulton Street. Pour les amateurs de cette cochonnerie, c’est une adresse à faire. Ils sont délicieux et les frites sont présentées dans une forme très originale.

Pour bien terminer cette journée, nous sommes allés sur le toit d’un building, et plus précisément au 20ème étage, pour prendre un verre. Au numéro 230 de la 5ème Avenue, vous trouverez ainsi une adresse assez connue, qui offre une magnifique vue sur l’Empire State Building.

DSC_1472
Donc, pour résumer, pour profiter d’une journée riche en découvertes et en émotions gustatives, voilà ce qu’il vous faudra faire : manger un Cronut dans l’une des meilleures pâtisseries de la ville, déguster un brunch original au Freemans Restaurant, faire un petit tour à Williamsburg, se régaler avec un incontournable burger au Shake Shack, et monter en haut d‘un rooftop pour une vue incroyable.

Dans un prochain article, je continuerai de vous donner d’autres adresses, pour une deuxième journée de visites avec New York dans votre assiette!

Plus de photos ici