Rétrospective 2016

2016 se termine avec encore de belles surprises et de beaux voyages!

35°C degrés, la température du jacuzzi le 1er janvier 2016.
44, le nombre de chambres dans l’hôtel de glace à Québec.
-40°C degrés, la température lors de notre promenade en chien de traineau, en février dernier.
4, le nombre d’aller-retours à New York, pour vous rapporter toujours plus de bonnes adresses.
2, le nombre de mes coups de cœur brunch montréalais, Salmigondis et Hoogan & Beaufort.
10, le nombre d’essais qu’il ma fallu pour réaliser le mouvement parfait en trapèze volant.
2 116, le nombre de kilomètres parcourus pendant notre séjour incroyable au Pérou.
1 715, le nombre de marches à gravir pour arriver sur le site du Machu Picchu.
3 812 mètres, la hauteur du lac Titicaca, le plus haut du monde, que l’on a visité lors de notre voyage au Pérou.
4, le classement mondial du restaurant qu’on a eu la chance de découvrir lors de notre passage à Lima.
1, pour mon coup de cœur culinaire cette année, à Montréal, Le Mousso.

Au total, plus de 22 000 kilomètres parcourus entre terre et mer.

Hâte de voir ce que 2017 nous réserve!

Le trapèze volant, vous connaissez?

DSC_1172

DSC_1192

DSC_1193

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la dernière activité folle que j’ai réalisée dernièrement.
Il y a quelques semaines, nous avons pris la direction du Voltigeur, afin de rejoindre un hangar situé à Laval, pour une activité hors du commun, faire l’acrobate en trapèze volant.
En réalité, c’est une activité assez physique qui demande beaucoup d’énergie. Dorénavant, je serais encore plus époustouflé lorsque je regarderais de telles prestations.

Lorsque l’on arrive sur le lieu de l’activité, on est accueilli par une équipe de 3 personnes qui sont là pour nous guider, nous aider à apprendre les gestes et à mieux performer au fur et à mesure de chaque essai sur le trapèze.

Pendant l’activité, nous étions les deux petits néophytes d’un petit groupe de dix personnes, passant chacun son tour.
C’est assez impressionnant lorsque l’on se retrouve en haut de la passerelle, le trapèze dans les mains et prêt à s’élancer dans les airs.
Il faut vraiment se laisser guider par les instructions du moniteur, et on se rend vite compte que l’on évolue rapidement, à chaque passage.

Voici un aperçu vidéo de ma dernière prestation. Il m’a fallu seulement 7 passages pour arriver à ce résultat ☺

Si vous n’avez peur de rien et avez l’envie de découvrir de nouvelles expériences, alors cette activité est faite pour vous!